Un étudiant français décède en Belgique - l'alcool mis en cause

Un étudiant français de 23 ans, inscrit en pharmacie à Rouen, est mort le week-end dernier lors d'un séjour d’intégration en Belgique.

Un jeune homme de 23 ans, étudiant en cinquième année de pharmacie à Rouen (Seine-Maritime), est mort lors d’un séjour d’intégration, en Belgique, a indiqué le gouvernement français ce lundi. Le décès a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi. L’étudiant a été pris mortellement dans un accident impliquant une forte consommation d'alcool et une voiture et ceci à proximité du lieu de l’événement, a appris France Info auprès de sources proches du dossier.

Ce week-end d’intégration organisé par une association d’étudiants de l’Université de Picardie Jules Verne accueillait  plusieurs étudiants, certains issus d’autres établissements qui y ont participé à titre individuel.

Encadrement psychologique

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation « exprime sa profonde tristesse face à ce drame » et dit « assurer la famille et les proches du jeune homme de ses plus sincères condoléances ». Elle a donné consigne aux présidents de l’Université Picardie Jules Verne et de l’Université de Rouen Normandie « de mettre en place une cellule d’aide et de soutien psychologique dès à présent, pour accompagner celles et ceux qui en exprimeraient le besoin ».

Frédérique Vidal recevra, ce mardi, les fédérations d’associations étudiantes. « Il faut prendre conscience des risques de l’alcoolisation massive, les organisateurs doivent être formés pour ça », a-t-on indiqué au ministère.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire