Elisabeth Moreno sera la candidate de Renaissance en Afrique du Nord et de l'Ouest

Elisabeth Moreno sera la candidate de Renaissance en Afrique du Nord et de l'Ouest

Mise à jour le 14 mai à 18h

Ce 12 mai, le député sortant, M’jid El Guerrab, a été condamné à Paris pour l’agression sur Boris Faure à un an de prison ferme et deux ans d’inéligibilité. Même si l’appel lui permettrait de se présenter au scrutin de juin, ça ne sera pas sous les couleurs de Renaissance (ex LREM) ou même d’un de ses alliés (il décida le 14 juin finalement de se retirer). En effet, la commission d’investiture a annoncé, le même jour en fin de soirée, la nomination d’Elisabeth Moreno, et non Zineb El Rhazoui qui était pourtant fortement pressentie depuis plusieurs semaines.

Une ministre pour conserver la circonscription

C’est donc Elisabeth Morano, la ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, qui tentera de séduire les électeurs de la circonscription d’Afrique du Nord et de l’Ouest.

Carte de la IX ème circonscription ©Wikipedia

Renaissance envoie donc l’artillerie lourde pour espérer conserver cette circonscription. La ministre, en plus de son brillant parcours professionnel, diplômée d’une maîtrise en droit des affaires obtenue à l’Université Paris-Est Créteil ainsi que d’un double Executive MBA de l’ESSEC et de la Mannheim Business School en Allemagne, complète sa formation à l’École Nationale de la Magistrature afin de devenir juge consulaire. Elle a l’avantage de détenir la double nationalité cap-verdienne, un pays faisant partie de la IXème circonscription. Mais pas question de vote communautaire pour Elisabeth Morano, Les Français sur place sont moins de 300 à être inscrits au registre consulaire.

Première campagne pour Elisabeth Moreno

le seul bémol c’est que la ministre ne s’était encore jamais présentée face à nos concitoyens. Cette première campagne ne sera pas de tout repos. Avec une douzaines de pays, la circonscription d’Afrique du Nord et de l’Ouest est vaste et rassemble plus de 117 000 Français d’horizons variés et aux besoins différents.

Maghreb, Sahel, une circo à « problèmes » ?

Au Maghreb, la gestion des retraites des binationaux pose problème. La situation est régulièrement dénoncée dans des rapports parlementaires ou des avis de la Cour des comptes, du fait d’une absence de traçabilité réelle des pensionnés qui ne manque pas d’étonner les sages.

La situation des Français du Mali est aussi délicate alors que les relations entre les deux pays se sont crispées depuis 2 ans. Et les prochains mois seront encore plus difficiles avec un départ des troupes, déployées pour maintenir la sécurité, désormais inévitable alors que les intérêts économiques de notre nation y sont encore importants. Plus généralement, les Français dans les pays dits du Sahel sont actuellement dans le viseur de plusieurs factions, comme une réponse à notre politique étrangère sur la zone qui a échoué ces 5 dernières années.

Elisabeth Moreno va devoir donc jongler entre la politique internationale, les problèmes liés aux certificats de vie et au paiement des pensions, et bien d’autres thèmes pour répondre aux attentes fortes et légitimes des Français de la IXème circonscription des Français établis hors de France. Et tout ça dans un délai très court, en effet les urnes électroniques seront ouvertes dès le 27 mai et le premier tour se conclura le 05 juin (soit 1 semaine avant la France). Pour rappel, le second tour aura lieu le 19 juin comme en France.

Auteur

  • Paul Herikso est franco-norvégien né à Paris d'une maman française et d'un papa norvégien. Après des études de tourisme, il retrouva sa famille paternelle en Norvège où il participa au développement des croisières. Il est aussi correspondant pour lesfrancais.press

Laisser un commentaire