Élections consulaires au Royaume-Uni : mode d'emploi

Élections consulaires au Royaume-Uni : mode d'emploi

Le 30 mai 2021, les Français à l’étranger sont appelés à voter pour leurs conseillers, qui les représenteront auprès de chaque consulat dans le monde. Leur rôle est de répondre à toutes les questions concernant l’enseignement, les aides sociales, l’emploi… etc., et de participer aux élections sénatoriales. Ils se réunissent, aussi, deux fois par an pour l’Assemblée des Français de l’étranger, organe consultatif, qui éclaire le gouvernement sur les sujets liés aux Français hors de France.

Au Royaume-Uni, cela concerne les circonscriptions consulaires de Londres et d’Édimbourg. Le Consul Général adjoint, Jean-Charles LEDOT a répondu à nos questions.

Elections, mode d’emploi !

Le Consulat de France à Londres essaie “d’informer les Français régulièrement et le plus possible” par leurs différents canaux. Ce qui consiste déjà à mettre les informations les plus exhaustives possible sur le site internet. Sur le site, vous retrouverez des informations comme les modalités d’inscriptions, la date des élections et sur les mode de participation au scrutin.

En plus des informations sur les réseaux sociaux et le site internet, le Consulat propose des visioconférences.

“Nous organisons des visioconférences avec la communauté française à l’initiative d’associations et des rendez-vous avec la presse française. Ensuite, nous envoyons aussi une lettre d’information numérique à tous les Français inscrits sur le registre consulaire. Il n’est pas forcément le même que le registre électoral. Près 155,000 personnes régulièrement informées par notre lettre d’information, et la dernière lettre mettra l’accent sur l’élection qui aura lieu à la fin du mois de mai pour élire les conseillers des Français de l’étranger.”

Jean-Charles LEDOT – Consul Général adjoint

Des bureaux de vote à Londres et en Écosse

La circonscription de Londres couvre tout le Royaume-Uni sauf l’Écosse qui est prises en charge par le Consulat à Édimbourg.

“On disposera de 8 bureaux. Un au Consulat général et sept au Lycée Français Charles de Gaulle (dans le quartier de South Kensington et à quelques minutes du Consulat). Un bureau de vote à Édimbourg sera également ouvert puisque la ville a sa propre circonscription électorale. Elle couvre uniquement l’Écosse.” 

Jean-Charles LEDOT – Consul Général adjoint

Le vote sur internet

En raison de la pandémie et du confinement en Angleterre, le Consulat de France à Londres incite les Français à voter en ligne.

“Il existe trois modalités de vote : le vote à l’urne ; soit en présentiel ou par procuration et le vote internet. Ce qu’on privilégie, c’est le vote par internet pour qu’il y ait le moins de votants physiques le jour de l’élection. L’élection a quand même été maintenue, car à un moment les questions se posaient. Est-ce qu’on maintient cette élection dans le monde entier, compte tenu des conditions sanitaires ?”

Jean-Charles LEDOT – Consul Général adjoint

Un rapport du conseil scientifique à la suite duquel il a été décidé de maintenir cette élection aux dates prévues à la fin du mois de mai indique qu’il est impératif de réduire le nombre de bureaux de vote et inciter les électeurs à voter par internet.

“Chez nous c’est ce qu’on privilégie et c’est là- dessus que nous allons insister.”

Jean-Charles LEDOT – Consul Général adjoint

Élections locales et du Maire de Londres

Les élections du maire de Londres devaient se dérouler en mai 2020 et ont été rapportées le 6 mai 2021. Une vidéo a été publiée, décrivant les mesures prévues pour assurer la sécurité Covid des bureaux de vote à travers la capitale.

Le film de deux minutes informe les électeurs sur le personnel supplémentaire recruté ainsi que sur la signalisation, des écrans, un désinfectant pour les mains et des crayons individuels fournis à ceux qui n’apportent pas les leurs. Les électeurs seront invités à porter leurs masques et à se désinfecter les mains à l’entrée. Des restrictions sur les numéros autorisés dans les bureaux de vote ou un système en un départ pourraient être utilisés pour assurer la distanciation sociale.

Les candidats craignent que l’anxiété persistante à propos de la Covid ne contribue à un faible taux de participation.

Deux élections deux régimes

Et pourtant en Grande-Bretagne on prépare ces élections ! Les bureaux de vote seront nombreux. On peut se demander alors pourquoi le nombre de bureaux de vote pour les élections consulaires ont été diminués. Londres, une des 3 plus grosses circonscriptions au monde, est bien mal lotie face à Bruxelles. Même si une possible apathie des électeurs en raison des sondages d’opinion toujours importants dont bénéficie le maire travailliste en exercice, Sadiq Khan, qui cherche un deuxième mandat. Le candidat Travailliste, et, Sian Berry des Verts, ont encouragé les Londoniens à s’inscrire pour voter par correspondance.

Un récent sondage a révélé que 56% des Londoniens déclarent avoir l’intention de voter en présentiel, 36% par correspondance et 8% par procuration lors de ces élections municipales. On peut imaginer que les Français du Grand Londres ont le même désir de voter à l’urne.

Les services du Consulat et du Lycée français vont donc redoubler d’effort pour rassurer les personnes qui vont venir voter en personne le 30 mai prochain.

Laisser un commentaire