Consulat Général de France : Julie Duhaut- Bedos nommée à Los Angeles

Consulat Général de France : Julie Duhaut- Bedos nommée à Los Angeles

Le Conseil d'Etat avait annulé en mars 2019 le décret publié en août 2018 par le gouvernement nommant Philippe Besson consul de France à Los Angeles. Il aura fallu plus d'un an pour connaître le nom du Consul de France installé dans la baie des Anges, Mme Julie Duhaut- Bedos.

 

Philippe Besson et Brigitte Macron
Philippe Besson et Brigitte Macron

 

La juridiction administrative avait estimé que la procédure de nomination avait "méconnu le principe d’égalité". Philippe Besson, écrivain proche du président de la République, avait suivi au plus près la campagne et l’élection d’Emmanuel Macron et en avait tiré un livre, Un personnage de roman. Le chef de l’Etat s’était défendu, après sa nomination, de "tout copinage pour services rendus".

Reste que la CFDT du ministère des Affaires étrangères avait rapidement demandé l’annulation de cette décision devant le Conseil d’Etat.

 

Un pôle d'attraction pour les expatriés français

En 2019, le nombre de français vivant aux Etats-Unis, et inscrits au registre des Français tenu par les consulats s’élevait à 158.002 personnes, faisant de ce pays la troisième destination (après le Suisse et la Belgique) pour les expatriés en provenance de l’hexagone.

Les Etats-Unis sont toujours un pays très attractif en terme d’immigration. Si la politique de Trump est fortement décriée par les Français dans le monde, la croissance économique, qu'avaient connue les USA avant la pandémie, satisfaisait les Français sur place.

Pour exemple, à  Los Angeles,  les 30 000 expatriés travaillent dans les innombrables start-up dédiées au Cinéma, à l'alimentation, et aux modes de vie du XXIème. Les ingénieurs français sont d’ailleurs recherchés avec frénésie. Les activités touristiques et la restauration comme l'hôtellerie sont, aussi, particulièrement pourvoyeurs d'emplois pour les Français. Mais ce sont aussi les industries les plus touchées par les conséquences de la Covid-19.

 

Cependant ces dernières semaines, la situation tourna au vinaigre dans ce pays qui est un des plus touchés au monde par la pandémie.

Les conséquences de la Covid-19 et les aléas de la couverture sociale des expatriés ont mis à terre de nombreux projets de vie.  Les administrations consulaires (il y a 5 consulats français aux Etats-Unis d'Amérique) ont été totalement mobilisés par les enjeux liés à la pandémie. En sus des touristes bloqués sur le continent américain, les Consulats généraux ont du gérer toute une nouvelle palette de services à rendre aux expatriés et ce avec des moyens réduits. Aides sociales d'urgence, bourses scolaires d'exception, couple binationaux, polémique sur les tests PCR demandés à l'arrivée sur le territoire français, les sujets ne manquent pas et les équipes se fatiguent.

Un nouvel élan pour la très peuplée circonscription consulaire de Los Angeles (60 000 habitants répartis entre San Francisco et la citée des Anges) semblait indispensable en ces temps difficiles pour les expatriés et leur administration. 

 

Une femme à la tête du Consulat à Los Angeles

Julie Duhaut- Bedos
Julie Duhaut- Bedos - Consul Général de France à Los Angeles

Dans l'attente d'un nouveau Consul Général de France, Mme Nathalie Soirat , Consule Generale Adjointe, a occupé avec brio, ce que soulignent les élus locaux sur les réseaux sociaux, pendant plus d'un an ces fonctions.

A Paris, un décret, paru ce 13 aout,  concernait la nomination d'un Consul General dans la circonscription de Los Angeles. Enfin, certains diront...

La publication annonce la prise de poste de Mme Julie Duhaut- Bedos. Actuellement en fonction comme Première Conseillère auprès de l'Ambassade de France à Camberra, elle est attendu d'un jour à l'autre à Los Angeles.

Titulaire d'un diplôme d'études universitaires générales (DEUG) d'anglais, licenciée d'histoire et enfin diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris (section internationale), cette cadre du Quai d'Orsay entame sa vingtième année de services avec cette nomination prestigieuse. Elle avait déjà été gratifiée en 2018 par la République du titre de Chevalier de l'Ordre du Mérite.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire