Commerce extérieur, excédent en hausse pour la zone euro

Commerce extérieur, excédent en hausse pour la zone euro

Le commerce extérieur en 2020 pour les États membres de la zone euro a été marqué par la pandémie. Les exportations comme les importations ont enregistré un fort recul. Néanmoins, le solde commercial s’est amélioré grâce notamment à la bonne tenue des exportations de produits industriels allemands. 

Sur l’année 2020, les exportations de biens de la zone euro vers le reste du monde se sont élevées à 2 131,4 milliards d’euros, en baisse de 9,2 % par rapport à 2019. Les importations se sont élevées à 1 897,0 milliards d’euros, en baisse de 10,8 % par rapport à janvier-décembre 2019. La zone euro a ainsi enregistré un excédent de 234,5 milliards d’euros, contre +221,0 milliards d’euros en 2019.

La Chine premier partenaire à la place des Etats-Unis. 

Les échanges intra-zone euro se sont élevés à 1 797,0 milliards d’euros en 2020, en baisse de 8,9 % par rapport à 2019. Au cours de l’année 2020, la Chine était le principal partenaire de l’Union européenne. Les importations en provenance de ce pays ont été en hausse de 5,6 % et les exportations de 2,2 %. Les pays européens ont acheté en quantité des masques, des médicaments, des produits électroniques et informatiques. En revanche, sur l’année 2020, le commerce avec les États-Unis a enregistré une baisse significative tant pour les importations (-13,2 %) que les exportations (-8,2 %). 

En décembre 2020, pour la première fois depuis février 2020, la majorité des États membres de l’Union ont enregistré une hausse des exportations extra-UE. En particulier, dix-huit États membres ont affiché une augmentation par rapport à décembre 2019, tandis que neuf États membres ont enregistré une diminution. En ce qui concerne les importations extra-UE, douze États membres ont enregistré une augmentation en décembre 2020 par rapport à décembre 2019, tandis que quinze ont affiché des diminutions.

Laisser un commentaire