Catherine Colonna choisit l'Allemagne pour son premier entretien officiel

Catherine Colonna choisit l'Allemagne pour son premier entretien officiel

Catherine Colonna, la nouvelle ministre des Affaires étrangères française, a conversé dimanche (22 mai) par téléphone avec son homologue allemande Annalena Baerbock pour son premier entretien officiel à ce poste, a annoncé dimanche son ministère.

« Cet entretien symbolise la centralité et l’importance de la relation franco-allemande au service de l’Europe », a-t-on commenté au Quai d’Orsay.

« Les deux ministres ont la volonté commune de développer une relation étroite et de confiance », a-t-on ajouté.

Mme Colonna, nommée vendredi, se rendra « très rapidement » à Berlin pour préparer les prochaines échéances internationales et européennes, en particulier le Conseil européen des 30 et 31 mai, qui portera sur la résilience énergétique européenne, le renforcement de la défense européenne et la réponse de l’Union européenne à la guerre en Ukraine, ainsi que la conférence sur les Balkans occidentaux qui se tiendra à la fin du mois de juin, a précisé le ministère.

Annalena Baerbock avait félicité Catherine Colonna dès sa prise de poste vendredi. « Je sais que tu es une partenaire enthousiaste pour une Europe forte dans le monde. Je me réjouis d’avance et à très vite », avait-elle twitté.

Annalena Baerbock, la ministre fédérale allemande des Affaires étrangères © MdB.Bundestagsfraktion Buendnis 90/Die Gruenen

Emmanuel Macron avait choisi Berlin pour son premier déplacement international depuis sa réélection le 24 avril afin de marquer la « force du couple franco-allemand » en Europe, confrontée avec le conflit en Ukraine à la plus grande secousse géopolitique de l’après-Guerre froide.

Le « moteur » franco-allemand reste une réalité dans la construction européenne, même s’il avait perdu de sa vigueur durant le règne d’Angela Merkel (2005-2021).

Laisser un commentaire