Catherine Colonna est la nouvelle ministre aux Affaires étrangères

Catherine Colonna est la nouvelle ministre aux Affaires étrangères

L’actuelle ambassadrice de France au Royaume-Uni est nommée ministres des Affaires étrangères dans le gouvernement Borne. Retour sur le parcours de celle qui est désormais chargée des Français de l’étranger.

Déjà ministre sous Jacques Chirac

Diplomate de carrière, Mme Colonna a été Ministre déléguée aux Affaires européennes de 2005 à 2007 après avoir été porte-parole de la Présidence de la République de 1995 à 2004 sous Jacques Chirac. Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (1980), elle est titulaire d’une maîtrise en droit public (1977), d’un Diplôme d’Etudes Approfondies de droit public (1978), et est ancienne élève de l’Ecole Nationale d’Administration (promotion « Solidarité », 1981-1983).

Elle a la réputation d’être une travailleuse acharnée, de connaître à fond ses dossiers, de détester l’imprécision et d’avoir développé une grande capacité à expliquer les questions les plus complexes. C’est sans aucun doute pour ses qualités et sur des critères purement professionnels, après son passage à la direction de la communication au Quai d’Orsay (1990 à 1995) sous Alain Juppé, que Jacques Chirac fait appel à elle pour devenir sa porte-parole à l’Elysée. Elle n’a pourtant pas caché le fait de n’avoir jamais adhéré à un parti politique comme elle n’a pas démenti sa réputation d’avoir « le cœur à gauche ». Finalement un positionnement politique, compatible avec la droite et venant de gauche, qui ne peut que plaire à Emmanuel Macron, fervent partisan du dépassement des clivages politiques.

Une ambassadrice d’expérience

Avant de prendre en septembre 2019 ses fonctions d’Ambassadrice au Royaume-Uni, Mme Catherine Colonna était Représentante permanente de la France auprès de l’OCDE (2017-2019). Elle avait été auparavant Ambassadrice de France en Italie (2014-2017) et Ambassadrice, Déléguée Permanente de la France auprès de l’UNESCO (2008-2010). Elle fit aussi une excursion dans le privé comme Managing Partner du bureau parisien du groupe Brunswick de 2010 à 2014.

Depuis 2019, elle était donc à Londres où elle dû traverser les secousses du Brexit et gérer avec le Consul général la situation des Français en Angleterre. Si le consulat de Londres est sous le feu des critiques, la communauté sur place a toujours conservé une bienveillance envers Catherine Colonna, alors qu’elle va quitter la capitale britannique tous saluent son expérience et son travail.

Catherine Colonna présentant ses lettres de créance à la Reine Elizabeth II en 2019 ©AFP

Et maintenant, quid des expatriés ?

La nouvelle ministre aux Affaires étrangères a un agenda chargé devant elle. Départ du Mali, relations avec la Russie, nouvelles demandes d’adhésion à l’UE et à l’Otan, les sujets ne manquent pas et la tâche s’annonce difficile. Sans oublier la grève du 2 juin de ses anciens collègues, elle qui est issue du corps diplomatique, qui s’annonce bien suivie.

Comme toujours, un secrétaire d’Etat ou un ministre délégué aux Français établis hors de France, qui dépendra donc directement de Catherine Colonna, devrait être nommé. Quand ? Lors de l’élargissement du gouvernement après les élections législatives soit au plus tôt le 20 juin ! Sauf si c’est la NUPES de Jean-Luc Mélenchon qui remporte la majorité et alors Catherine Colonna aura fait un passage éclair au Quai d’Orsay.

Auteur

  • Américain par accident (sa mère accoucha de façon prématurée lors d'un voyage professionnel), Eric Victorien décida d'aller rejoindre ce pays qu'il ne connaissait pas à sa majorité. Il participa même à des émissions de télé-réalité. Aujourd'hui, il anime un programme radio à Los Angeles et est correspondant du site Lesfrancais.press.

Laisser un commentaire