Voyager en Europe ! Rappel des règles Covid-19

Voyager en Europe ! Rappel des règles Covid-19

Cet été 2022 marque le retour à la normale pour le tourisme en Europe. Avec la levée des restrictions liées à la pandémie dans de nombreux pays, les Français établis hors de France ont repris le chemin du pays et en profitent parfois pour faire un petit tour du continent. Mais attention, si dans les pays les mesures contraignantes restent exceptionnelles, au passage des frontières, en particulier si vous arrivez d’un pays hors de l’Union européenne, des conditions d’accès aux différents territoires existent toujours ! On fait le point pour vous pays par pays.

Tourisme Jardin des Tuileries Vue Arc de Triomphe , Obélisque Paris 1er Le 21/04/2022 Photo : Delphine Goldsztejn

France

Et on commence évidemment par notre pays qui capte la majorité du flux des expatriés en vacances cet été.

– Si vous y allez en avion, il faut remplir un formulaire d’identification numérique.

– Pour voyager en France, vous avez besoin d’un certificat COVID. Pour les personnes âgées de plus de 18 ans, le certificat doit reprendre l’un des éléments suivants :

Certificat de vaccination en cours de validité :
Soit un certificat de vaccination de base (1/1 dose ou 2/2 doses) dont la dernière dose a été administrée il y a 9 mois au maximum.
Soit un certificat de vaccination de rappel. La vaccination de rappel est valable indéfiniment.

OU
Un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ

OU
Un test antigénique négatif de moins de 48 heures avant le départ

OU
Certificat de rétablissement basé sur un test PCR ou antigénique positif effectué il y a au moins 11 jours. Le certificat de rétablissement est valable pendant 6 mois à compter de la date du test positif.

Les enfants âgés de 12 à 18 ans doivent également présenter un certificat COVID (certificat de vaccination, de test ou de rétablissement). Pour eux, en revanche, la vaccination de base est valable indéfiniment. Ils n’ont donc pas besoin d’une injection de rappel pour avoir un certificat de vaccination valable.

Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés des mesures COVID.

Le port du masque n’est par contre plus obligatoire, sauf dans les établissements de santé ou de soins tels que les hôpitaux, les maisons de retraite, les pharmacies et les laboratoires.

Les autres pays européens

Maintenant, on s’intéresse aux autres pays de l’Union européenne. Pour des raisons de commodité, on a présenté les mesures pays par pays et par ordre alphabétique.

Allemagne

Les mesures COVID pour voyager en Allemagne ont été levées. Les obligations d’attestation, d’enregistrement et de quarantaine ne sont plus nécessaires.

Mais attention, les mesures sont introduites au niveau des Länder et diffèrent donc d’un Land à l’autre. Des conditions et exceptions supplémentaires peuvent donc s’appliquer dans les Länder que vous visitez.

Dans l’aviation et le trafic ferroviaire interrégional, l’obligation du port du masque (chirurgical) s’applique.

Dans d’autres situations, le port d’un masque (chirurgical) est souvent obligatoire (p. ex. dans les hôpitaux), néanmoins cela dépend des règles imposées par le Land. La distanciation minimum de 1,5 m et les règles générales d’hygiène restent d’application pour tous, même les personnes vaccinées ou guéries.

Autriche

Le port du masque FFP2 n’est exigé que dans certains espaces publics fermés (transports en commun, commerces essentiels, administrations, hôpitaux et maisons de retraite). Il est recommandé dans tous les espaces clos.
Les mesures en place peuvent varier entre les différentes régions et peuvent changer régulièrement.

Belgique

Plus aucune mesure n’est d’application hormis le masque en milieu médical

Bulgarie

Le port du masque n’est plus obligatoire en Bulgarie.

Chypre

Le port du masque n’est plus obligatoire en intérieur et espaces fermés, à part quelques exceptions :

  • Transports en commun (recommandé dans les taxis et les bus touristiques mais non obligatoire)
  • Hôpitaux, centres de soins et de rétablissement, maisons de retraite, etc.

Le port du masque reste fortement recommandé dans les situations où les règles de distanciation ne peuvent s’appliquer.

Croatie

Les masques doivent être portés à tout moment par les employés, patients et visiteurs des institutions sanitaires et sociales.

Pour tous les autres, il n’est pas obligatoire de porter les masques à l’intérieur, mais l’utilisation de masques est recommandée pour :
– les chauffeurs, employés et passagers dans les transports publics

– les employés des commerces et leurs clients

– les employés de l’industrie hôtelière qui entrent en contact avec les clients ou participent au service et à la préparation d’aliments ou de boissons

– les clients des établissements de restauration en intérieur, sauf lorsqu’ils sont assis et consomment de la nourriture ou des boissons

– les employés dans les bureaux où une distance physique d’au moins 2 mètres ne peut être assurée

– les personnes lors de cérémonies religieuses en intérieur et les spectateurs lors de compétitions sportives en salle

– les visiteurs/spectateurs de tous les rassemblements publics en intérieur (concerts, pièces de théâtre, etc.).

La recommandation générale est que les masques doivent continuer à être portés dès qu’il y a un grand nombre de personnes en intérieur.

Danemark

Il n’y a plus aucune restriction de voyage liée à la pandémie de Covid-19 pour voyager vers le Danemark.

Espagne

Le port du masque n’est plus obligatoire en Espagne, sauf dans les situations suivantes :
• Les collaborateurs et visiteurs des centres médicaux, des hôpitaux et des pharmacies ;
• Les collaborateurs et visiteurs des centres de soins résidentiels et de jour ;
• Dans les transports en commun.

Estonie

Le port du masque est recommandé mais n’est plus obligatoire dans les espaces fermés accessibles au public (hôtels, restaurants, magasins, etc.). Il n’est plus nécessaire de présenter un certificat de vaccination ou de test covid pour y entrer.

Finlande

Les voyageurs peuvent se rendre sans limitation en Finlande à partir du 1er juillet 2022, sans restrictions Covid-19.
MAIS Les autorités sanitaires peuvent toujours demander à tous les voyageurs de présenter un certificat de vaccination, de rétablissement ou de test après leur entrée en Finlande.

Si un voyageur ne peut pas présenter un certificat valide à ce moment-là, deux tests PCR doivent être effectués sur place.

Grèce

Le port du masque n’est plus obligatoire dans les espaces fermés, à part quelques exceptions :

  • Les transports en commun type bus, métro, tram. Il l’est également dans les bateaux de tous types (de ligne, de croisière, de plaisance). A noter qu’il n’est plus obligatoire dans les moyens de transport où les passagers occupent des places attribuées numérotées (avions, bus interurbains KTEL…) mais il reste fortement recommandé.
  • Les hôpitaux, centres de soins, maisons de retraite…
  • La décision n’est pas encore prise pour les taxis (chauffeurs et passagers) mais il est fort probable que là aussi l’obligation du port du masque soit maintenue.

Le masque, là où il est obligatoire, doit être de type FFP2 ou double masque chirurgical. Pour les contrevenants, il y a toujours le risque de se voir infliger une amende de 300 euros.

Hongrie

L’obligation de porter un masque a également été supprimée à l’exception des locaux de services sociaux et de santé. Il n’y a plus de restrictions sanitaires (masques ou certificats de vaccination) pour accéder aux bâtiments culturels, de loisir et à l’horeca.

Irlande

Le port d’un masque facial n’est plus obligatoire, mais conseillé dans les transports en commun et les établissements de santé.

Islande

Aucune mesure spécifique.

Italie

Le masque n’est plus exigé dans les cinémas, théâtres, ou avion, mais reste exigé dans les trains et autres transports en commun, et ce jusqu’au 30 septembre.

Lettonie

Les masques chirurgicaux ou respirateurs FFP2 doivent être utilisés :
– Dans les établissements médicaux,
– Dans les établissements sociaux.

Lituanie

Les masques faciaux ne sont plus obligatoires dans tous les espaces publics, sauf dans les établissements médicaux.

Luxembourg

Toutes les mesures sont levées. Dans les hôpitaux et structures d’hébergement, le port du masque reste obligatoire.

Malte

Les voyageurs entrant à Malte depuis la Belgique doivent présenter l’un des documents suivants :

  • Un certificat de vaccination : le certificat COVID numérique de l’UE ou un autre certificat de vaccination reconnu. Un certificat 2 doses a une durée de validité de 270 jours pour les personnes majeures et une 3e dose est donc nécessaire après ce délai. Pour les – de 18 ans, le certificat 2 doses a une durée de validité illimitée.
  • Un certificat de rétablissement (datant de moins de 180 jours) ;
  • Un résultat négatif de test antigénique (effectué dans les dernières 24 heures) ou PCR (effectué dans les dernières 72 heures).

Chacune des preuves ci-dessus doit être présentée en anglais.

A défaut de présenter l’un des 3 documents repris ci-dessus, vous devrez impérativement vous placer en quarantaine dès votre arrivée sur le territoire maltais.
Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés des exigences en matière de tests avant le départ.

Norvège

Il n’y a plus de mesures sanitaires en vigueur en Norvège. Les obligations d’enregistrement, de test ou de quarantaine à l’arrivée ont été supprimées, quel que soit votre statut vaccinal.

Pays-Bas

Il n’est plus demandé de présenter un test négatif pour entrer dans des boîtes de nuit de grande envergure ou de grands évènements de plus de 500 personnes sans place assise fixe. L’obligation du port du masque dans les transports en commun a également été levée.

Pologne

A l’extérieur, l’obligation de porter des masques a été levée. À l’intérieur, l’obligation de porter un masque s’applique uniquement dans les établissements médicaux par exemple.

Portugal

À compter du 1er juillet 2022, les passagers entrant sur le territoire national ne sont plus tenus de présenter la preuve de la réalisation d’un test de dépistage de l’infection par le SRAS-CoV-2 avec un résultat négatif ni de présenter un certificat numérique COVID-EU ou un certificat de vaccination.

Masque obligatoire :

  • Dans les transports publics, taxis et transports similaires
  • Pour l’accès aux maisons de repos et de soins et aux établissements de santé.

Roumanie

Le port du masque n’est plus obligatoire, mais recommandé

Slovaquie

Les mesures limitant les activités sociales (réunions, messes, concerts…) ont été abrogées. Il est toutefois toujours obligatoire de porter le masque dans les espaces publics fermés.

Suède

Pas de mesure spécifique.

Tchéquie

Aucune mesure spécifique.

Pays hors de l’Union européenne

Enfin, on finit avec deux pays du continent mais qui ne sont pas membres de l’Union européenne, le Royaume-Uni et la Suisse.

Suisse

Depuis le 1er avril 2022, toutes les mesures nationales liées au Coronavirus ont été levées. Les 26 cantons peuvent néanmoins prendre des mesures supplémentaires. Renseignez-vous auprès des autorités cantonales de votre destination en Suisse.

Royaume-Uni

Pas de mesures spécifiques


 

Auteur

  • Chantal Julia

    Chantal Julia est maitre de conférence en Suisse. Après plusieurs années à l'Université de Lettre Paris 1, Chantal a suivi son compagnon à Lausanne où elle enseigne toujours la littérature française. Elle écrit pour différents magazines universitaires et Lesfrancais.press

Laisser un commentaire