Votre passe sanitaire ou vaccinal sera-t-il encore valable le 15 février ?

Votre passe sanitaire ou vaccinal sera-t-il encore valable le 15 février ?

Vous voyagez en France la semaine prochaine ? Ne risquez-vous pas de vous voir refuser l’entrée au restaurant ou au cinéma malgré votre vaccination contre la Covid-19 ? En effet, à compter du 15 février, les règles changent pour le passe sanitaire ou vaccinal. Cette échéance marque l’entrée en vigueur d’un nouveau délai pour effectuer une dose de rappel.

Dernière injection de moins de 4 mois

Au 15 février 2022, pour conserver la validité de son « pass vaccinal », l’injection de rappel du vaccin contre la Covid-19 devra être réalisée dès 3 mois après la fin de son schéma vaccinal initial et dans un délai de 4 mois maximum. Autrement dit, si vous avez été vacciné(e) depuis plus de 4 mois, même de 2, votre passe vaccinal ne sera activé en France.

« Les scientifiques nous disent que pour bénéficier du pass, il faut qu’on ait été exposé au moins trois fois, que notre système immunitaire ait été ciblé au moins trois fois »

Olivier Veran

Cette mesure s’applique aux personnes âgées de plus de 18 ans et 1 mois. En effet, les personnes de 16 et 17 ans n’ont pas l’obligation de faire leur rappel pour conserver leur « pass vaccinal », même s’il est fortement recommandé.

Arrivée à l’aéroport de Roissy ©AFP

Certificat de rétablissement ?

Si vous avez contracté le Covid-19 en France après votre schéma vaccinal initial, vous n’avez pas besoin de faire de dose de rappel. Votre certificat de rétablissement vous permettra d’avoir un pass vaccinal valide.

Si vous ne l’avez pas contracté en France, il faudra alors obligatoirement une 3ème dose. Dans ce cas rappel vaccinal doit être fait pour avoir un certificat de vaccination valide.

Comment vérifier sa situation ?

l’Assurance maladie met également à disposition sur son site un simulateur pour déterminer la date de rappel de vaccin, afin de ne pas se retrouver sans pass valide. Il suffit d’indiquer votre date de naissance, puis de préciser si vous avez été positif au Covid-19 depuis votre dernière injection, le nom du vaccin utilisé et la date de la dernière injection. Le site d’Ameli vous explique quand vous devez ou devrez avoir effectué votre rappel.

Comment recevoir sa troisième dose en France ?

la vaccination est ouverte à tous les Français même les non-résidents. Le Secretaire d’Etat aux Français établis hors de France le rappelle régulièrement comme la gratuite de cette démarche. Vous pouvez donc recevoir la troisème dose dès votre arrivée en France pour que votre passe sanitaire soit activé le plus rapidement possible.

Pour cela, il suffit d’effectuer une demande vous devez vous connecter au site service-public.fr pour remplir le formulaire en ligne et joindre à votre demande les pièces justificatives sous forme électronique (format pdf, jpg ou png) suivantes :

  • votre certificat de vaccination, établi selon les règles du pays de vaccination et faisant distinctement apparaître le type de vaccin utilisé ;
  • votre pièce d’identité (passeport ou carte d’identité en cours de validité) ;
  • votre justificatif de résidence à l’étranger (permis de conduire indiquant l’adresse de résidence à l’étranger, facture de gaz, téléphone ou d’électricité de la résidence à l’étranger, titre de propriété ou bail de location (1re page), quittance de loyer, attestation d’assurance du logement, visa de séjour dans le pays de résidence ou permis de séjour étranger ou carte consulaire, etc).

Si vous n’avez pas encore enregistrés vos deux premières doses de vaccin contre la Covid-19, vous pouvez retrouver toute la démarche dans notre article : Passe sanitaire, Mode d’emploi !

Auteur

  • Chantal Julia est maitre de conférence en Suisse. Après plusieurs années à l'Université de Lettre Paris 1, Chantal a suivi son compagnon à Lausanne où elle enseigne toujours la littérature française. Elle écrit pour différents magazines universitaires et Lesfrancais.press

Laisser un commentaire