Voter par correspondance aux législatives

Voter par correspondance aux législatives

Avec la pandémie de coronavirus, le vote par correspondance, abolit en 1975 en France, est revenu à plusieurs reprises dans le débat politique. Quand certains y voient un risque de fraudes, d’autres y voient un moyen de faciliter l’accès au vote et donc, un moyen de lutter contre un « abstentionnisme de circonstance ». Cette manière de voter est utilisée dans plusieurs pays, parfois depuis très longtemps, comme aux États-Unis. Pour les élections législatives, les expatriés peuvent, par exception, choisir ce mode de participation. Ce n’est pas possible pour l’élection présidentielle.

Expatrié(e), je choisis de voter par correspondance

Le premier tour des élections législatives se tiendra le 4 juin pour le continent américain et les Caraïbes et le 5 juin pour le reste du monde. Le second tour se tiendra le 18 juin pour le continent américain et les Caraïbes et le 19 juin pour le reste du monde.

Les Français vivant à l’étranger sont autorisés à voter par correspondance pour les élections législatives. Pour ce faire, les électeurs inscrits sur la liste électorale consulaire doivent demander à leur consulat d’activer l’option de vote par correspondance sous pli fermé, avant le 31 mars 2022. Les votes par correspondance pourront être réceptionnés au plus tard par le poste consulaire le 3 juin 2022 à 18h, heure locale (le 2 juin à 18h, heure locale si votre poste consulaire est situé dans la zone Amérique et Caraïbes).

Quels risques de fraude ?

Les opposants à l’instauration du vote par correspondance évoquent souvent le risque de fraude électorale. C’est d’ailleurs pour cette raison, qu’en 1975, le vote par correspondance a été aboli. Bourrage d’urne, faux certificats médicaux… Plusieurs incidents avaient été mis au jour. Précisons toutefois que le vote par correspondance était peu sécurisé à cette époque.

« Il faut noter que ce système était très archaïque et ne protégeait guère des fraudes. Il était très différent de ce qui se fait aujourd’hui », avait précisé Romain Rambaud, professeur de droit public à l’Université de Grenoble, spécialiste de droit électoral, a nos confrères de France culture dans une émission consacrée au vote par correspondance, en novembre 2020.

Comment voter par correspondance ?

Le matériel de vote par correspondance, qui vous est adressé pour chaque tour par le consulat, avec la lettre de convocation et les professions de foi des candidats, contiendra si vous avez activé avant le 31 mars le vote par correspondance :

  • les bulletins de vote ;
  • une enveloppe de scrutin (couleur bleue) ;
  • une enveloppe d’identification (couleur blanche) à renseigner par vos soins ;
  • une enveloppe d’expédition libellée à l’adresse du poste qui recueille votre vote.
©MAE

Faire parvenir cette enveloppe d’expédition au consulat – elle est déjà libellée à l’adresse de l’ambassade ou du consulat qui recueillera votre vote. Si vous choisissez de l’envoyer par la poste, n’oubliez pas d’apposer un timbre. Votre vote devra parvenir au poste consulaire avant la date et l’heure limites indiquées ci-dessous :

1 er tour

Continent américain jeudi 01 juin 18h00 jeudi 15 juin 18h00
Reste du monde vendredi 2 juin 18h00 vendredi 16 juin 18h00

2ème tour

Continent américain jeudi 15 juin 18h00
Reste du monde vendredi 16 juin 18h00

Auteur

  • Loic Pautou est un jeune français parti en VIE au Vietnam et qui n'est jamais revenu. Propriétaire d'une agence de tourisme à Hanoi, il écrit aussi pour Lesfrancais.press et le Guide du Routard

Laisser un commentaire