Vaccinated Travel Flights ?

Voyager comme avant ? Ce n’est toujours pas possible, surtout lorsqu’il s’agit de destinations long-courriers. De nombreuses destinations asiatiques, américaines et africaines appliquent des règles strictes : tests PCR, obligations de quarantaine. Tout cela a un impact direct sur la vie des expatriés, qui se retrouvent parfois bloqués dans leur pays de résidence. Pour pallier ces inconvénients, une solution mise en place par quelques compagnies aériennes se développe : le Vaccinated Travel Flights !

Vols réservés aux vaccinés !

Dans le secteur aérien, on parle de « Vaccinated Travel Flights » (en français : « vols de vaccinés »). Cela signifie qu’en pratique, seuls les passagers vaccinés sont susceptibles d’être à bord.

Sont éligibles les passagers qui sont entièrement vaccinés avec un vaccin de Pfizer-BioNTech ou Moderna, entre autres. Le respect des règles sanitaires reste effectif, tel le port du masque et la distanciation physique entre les passagers. De plus, il n’y a pas de restriction de nationalité pour ces vols. Le seul impératif est d’être vacciné dans l’État de départ ou de destination, et ce afin de mieux assurer le traçage en cas de contamination. Et avant le départ, il faut avoir passé 21 jours consécutifs dans le pays duquel vous décollerez et ayant signé l’accord de bulle aérienne incluant les Vaccinated Travel Flights.

Toujours les tests PCR

En outre, deux tests PCR négatif sont toujours requis : un avant le départ et un à l’arrivée. Sur place, il est impératif de rester dans son logement jusqu’à la réception du résultat du second test (celui après l’arrivée sur place). En outre, d’autres tests PCR pourraient être imposés en fonction de la durée du séjour.

L’effort reste important, mais il permet de voyager plus sereinement. Cette solution montre à quel point les compagnies aériennes tentent désespérément d’augmenter à nouveau le nombre de réservations – souvent de leur propre initiative en attente de disposition mondiale comme le IATA Vaccinal Passport, qui tarde à être mis en place. Si le IATA est désormais disponible, il n’est effectif qu’avec les compagnies aériennes qui ont signé un accord.

Premier test entre l’Allemagne et Singapour

Le respect des règles sanitaires sur un vol international.

La compagnie de la cité-État avait déjà lancé début septembre entre Singapour et l’Allemagne d’une part, et Singapour et Brunei d’autre part, des Vaccinated Travel Flights.

Depuis le 20 octobre cette mesure test a été étendue à 8 nouveaux pays et 14 destinations, dont la France.

Ouverture à la France

Ainsi Singapour a ouvert sa frontière aux voyageurs vaccinés en provenance de France qui pourront séjourner dans le pays sans avoir à observer une période de quarantaine obligatoire à leur arrivée. C’est un grand soulagement pour les expatriés qui étaient bloqués dans cette ville depuis près 2 ans.

En fin d’année, les compagnies aériennes et États qui surveillent le déroulé de cette expérience pourraient généraliser ce type de vols. On pourrait donc voir ce type de déplacement devenir la norme en 2022/2023.

Laisser un commentaire