Une libérale emporte la présidence en Slovaquie.

Une libérale emporte la présidence en Slovaquie.

Zuzana Caputova a obtenu 58% des voix face à Maros Sefcovic, socialiste, candidat de la majorité actuelle et Commissaire européen. Caputova est une libérale affirmée, écologiste, figure de proue du mouvement anticorruption en Slovaquie. Libérale sur les questions économiques face au gouvernement socialiste actuel, libérale aussi suer les questions de société comme l’IVG ou les droits des homosexuels , et attaquée par les conservateurs et l’extrême droite. Pro européenne, élue face à un commissaire européen, elle a déclaré tout de suite après son élection, «  Cette élection prouve qu’il est possible de ne pas céder au populisme et de gagner la confiance des gens sans attaquer ses adversaires ».

Elle s’était faite connaitre par son action contre l’installation d’une décharge publique dans sa ville et son combat pour l’environnement.  Le mouvement anti corruption à laquelle elle s’est associée avait pris de l’ampleur après l’assassinat d’un journaliste, Jan Kuciak , et de sa fiancée, qui enquêtait sur les liens entre des hommes politiques et la mafia italienne. C’est pourquoi Zuzana Caputova a inscrit à son programme une profonde réforme du système judiciaire pour le rendre plus indépendant du pouvoirpolitique. En Slovaquie, le Président – la Présidente- nomme les magistrats.

Cependant l’exercice du pouvoir revient non au Président mais eu Premier ministre, et les élections législatives n’auront lieu que l’année prochaine. La nouvelle Présidente prêtera serment le 15 juin dans une sorte de cohabitation.

 

Laisser un commentaire