Renforcement des mesures anti-Covid en cascade

Renforcement des mesures anti-Covid en cascade

Confinements, passes sanitaires, port du masque obligatoire : plusieurs pays dans le monde tentent de freiner la reprise de l’épidémie de Covid-19.

La pandémie a fait plus de 5,088 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan calculé samedi vers 16H00 GMT par l’AFP à partir de sources officielles.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (762.521), devant le Brésil (610.491), l’Inde (463.245), le Mexique (290.872) et la Russie (254.167).

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée à la Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

En tant qu’expatriés, nous sommes confrontés à ces mesures alors que la cinquième vague monte dans le monde, tout en préservant, encore, la France. Afin de simplifier vos déplacements, nous vous avons compilé les principales modifications concernant les possibilités de voyages et les conditions de « vie » sur place ayant eu lieu la semaine passée. On fait aussi le point sur les conséquences sociales et juridiques de la Covid-19.

Pays-Bas : retour des mesures restrictives

Le gouvernement s’apprête également à restreindre l’accès aux lieux de restauration et de loisirs après la période de trois semaines aux seules personnes vaccinées ou guéries du Covid, et plus à celles présentant un test négatif.

Les nouvelles restrictions sont politiquement sensibles, des milliers de personnes ayant manifesté à La Haye dimanche après l’annonce par le gouvernement de la réintroduction des masques dans certains espaces publics.

Jeudi, les Pays-Bas ont annoncé 16 364 nouveaux cas de Covid au cours des dernières 24 heures, battant ainsi le précédent record de 12 997 cas établi en décembre 2020.

Allemagne: appel à un « effort national »

Angela Merkel a appelé samedi à « un effort national » pour endiguer la quatrième vague épidémique en Allemagne, appelant notamment les derniers réfractaires à se faire vacciner.

La chancelière sortante a jugé « urgent » que gouvernement fédéral et régions adoptent « une approche unifiée », et notamment une « valeur seuil » à partir de laquelle des mesures supplémentaires doivent être prises.

Manif en Suisse

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Genève contre les mesures anti-Covid mises en place par le gouvernement fédéral et pour dire non à la loi Covid-19 qui va être soumise au vote populaire le 28 novembre.

Man with a mask confined in quarantine to prevent coronavirus spread to the window.

Couverture vaccinale insuffisante en Belgique

A Bruxelles (+ 31 % de cas), où la vaccination progresse très lentement, le passe sanitaire a été rendu obligatoire le 15 octobre mais son utilisation est peu contrôlée. Le taux de vaccination atteint, en revanche, 70 % en Wallonie, où l’introduction du passe sanitaire, prévue pour le 1er novembre, a poussé beaucoup de personnes vers les centres. Mais dans le contexte actuel, les mesures d’allégement des restrictions au niveau national, qui étaient au menu de prochaines réunions ministérielles, risquent d’être reportées.

Du côté français, on a réagi depuis le 13 novembre, les voyageurs de plus de 12 ans en provenance de Belgique qui ne sont pas complètement vaccinés doivent présenter le résultat négatif d’un test PCR ou d’un test antigénique réalisé moins de 24 heures avant leur départ.

Autriche : les personnes non-vaccinées confinées à partir de lundi

L’Autriche reconfine, mais seulement ses non-vaccinés. Le chancelier autrichien Alexander Schallenberg a annoncé, dimanche 14 novembre, l’entrée en vigueur dès lundi d’un confinement pour les personnes n’ayant pas reçu le vaccin ou qui n’ont pas contracté récemment la Covid-19 (35% de la population). Une mesure inédite pour tenter d’endiguer le nombre inégalé de cas détectés. Plus de 13.000 nouvelles contaminations ont été enregistrées samedi dans ce pays de 9,8 millions d’habitants. « La situation est grave. (…) Nous ne prenons pas cette mesure le cœur léger, mais malheureusement elle est nécessaire », a-t-il déclaré depuis Vienne.

Renforcement au Maroc

Le Maroc, important pays touristique, a décidé samedi de renforcer les contrôles à ses frontières en raison de la hausse des cas de contaminations à la Covid-19 en Europe.

Outre le passe sanitaire obligatoire et des tests PCR négatifs, il sera procédé, à l’arrivée au Maroc, à un double contrôle, par caméras thermiques et thermomètres électroniques, ainsi que par tests antigéniques. Ces mesures concernent toutes les personnes en provenance des pays dits de « la liste B », soit la France, plusieurs pays de l’Union européenne ainsi que le Royaume-Uni, l’Algérie et la Tunisie.

Carte du ministère de l’Europe et des affaires étrangères sur les conseils aux voyageurs au 10 novembre 2021

USA: suspension de l’obligation vaccinale pour les employés

Une cour fédérale américaine a confirmé vendredi la suspension de l’obligation vaccinale pour les employés de grandes entreprises, mesure voulue par l’administration Biden.

Le texte suspendu laissait à l’employeur le soin de prendre les mesures qu’il jugeait adéquates, y compris disciplinaires, contre les réfractaires au vaccin et aux tests réguliers. Mais au pays des libertés individuelles, cette version américaine du passe sanitaire a provoqué un tollé dans l’opposition républicaine.

Laisser un commentaire