Rencontre avec Philip Cordery - l'ancien député du Benelux

Rencontre avec Philip Cordery - l'ancien député du Benelux

Lesfrancais.press et LN24, la chaîne d'information belge en continu, proposent depuis le 14 novembre 2020, une émission mensuelle à destination des expatriés français en Belgique.

La communauté des Français de l'étranger partageant souvent les mêmes problématiques, nous avons, donc, décidé de vous proposer sous forme de podcasts vidéo les meilleurs moments.

Pour commencer, nous vous proposons une ballade bruxelloise en compagnie de l'ancien député des Français du Benelux : Phillip Cordery

Un mandat marqué par l'engagement

Né d'un père britannique et d'une mère française, Philip Cordery étudie les langues appliquées au droit et à l'économie à l'université de Paris-X Nanterre, où il milite à l'époque à l'Unef-ID.

Il est membre du Parti socialiste depuis 1985. Il devient secrétaire international du Mouvement des jeunes socialistes (MJS) français en 1990. Cofondateur d'ECOSY - Jeunes socialistes européens, en novembre 1992, Philip Cordery en devient alors le premier secrétaire général (1992-1997).

Le 15 juin 2004, Philip Cordery est nommé secrétaire général du Parti socialiste européen. Il est réélu au congrès de Porto (7e congrès du PSE) en décembre 2006 puis au congrès de Prague (8e congrès) en décembre 2009.

De juin 2011 à juin 2012, celui-ci mène une campagne de terrain (cafés de campagne, porte-à-porte, visites de terrain), à travers toute la circonscription, à Amsterdam, la Haye, La Panne, Malines5, au Luxembourg, etc.

Le dimanche 3 juin 2012, le scrutin du premier tour des législatives le place en tête sur l'ensemble de la circonscription avec 30,37 % des voix (7 024 voix) face à la candidate UMP Marie-Anne Montchamp, qui remporte 21,15 % des voix.

Le dimanche 17 juin 2012, à l'issue du second tour, il devient le premier député des Français du Benelux avec 53,16 % des voix contre 46,84 % des voix à son adversaire. Tout au long de son mandat, il fait preuve d'engagement auprès des résidents, en particulier des familles et des étudiants. Confronté à l'horreur en 2015 et en 2016, lors des attentats en France et en Belgique, Philip Cordery assuma pleinement sa fonction de relais entre les gouvernements tout en apportant assistance à ses compatriotes du plat pays.

Jeremy Michel vous invite à rencontrer l'ancien parlementaire. On découvrira ainsi, qu'après sa défaite face à la vague macroniste, Philip Cordery resta au service de l'Europe et continua son propre parcours d'expatrié en devenant le président du Club de Rugby de Watermael-Boitsfort.

Regardez le Podcast Vidéo

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire