Re-open EU - L'application pour circuler librement dans l'espace Schengen

Re-open EU - L'application pour circuler librement dans l'espace Schengen

Alors que les pays européens ouvrent de nouveau leurs frontières aux touristes ce lundi 15 juin, la Commission européenne lance un site internet et une application avec toutes les modalités, pays par pays, pour faciliter les voyages au sein de l’Union européenne.

Puis-je entrer dans ce pays ? Une quarantaine est-elle obligatoire ? Les restaurants et les musées sont-ils ouverts ? Si Emmanuel Macron a annoncé, lors de son allocution dimanche soir, qu’il est désormais possible de se déplacer entre les pays européens et qu’à compter du 1er juillet les voyages hors Europe seront autorisés dans les pays où l’épidémie est maîtrisée, beaucoup de Français ont encore du mal à se projeter.

Alors, pour aider les Européens qui souhaitent passer leurs vacances dans d’autres pays de l’Union, la Commission européenne a mis en ligne ce lundi 15 juin un site internet et une application qui centralisent les conditions de voyage et de séjour dans les 27 pays de l’UE.

Très intuitif et facile d’accès, le site internet Re-open EU fournit des informations en temps réel et en 24 langues. Il suffit de sélectionner sa destination sur la page d’accueil et de naviguer sur les différents onglets d’informations.

L’utilisateur peut accéder à des informations générales sur la situation épidémiologique du pays concerné, la possibilité d’y circuler librement, d’y entrer en voiture/moto/camping-car, l’obligation ou non d’être soumis à une quarantaine, de disposer d’un certificat médical…

Des renseignements sont aussi disponibles sur l’ouverture des magasins non essentiels, des hébergements touristiques, des restaurants, des plages, musées et sites patrimoniaux. Ainsi que sur l’obligation ou non de porter un masque dans les lieux publics, les transports en commun, les mesures de distanciation physique, l’application de traçage de contacts recommandée, les protocoles sanitaires éventuels pour les touristes.

Par exemple, pour un séjour au Portugal, le site précise que les ressortissants des 27 pays de l’UE, des pays de l’espace Schengen (Liechsteinsten, Norvège, Suisse et Islande) et les membres de leur famille ou encore les passagers en provenance du Royaume-Uni, du Brésil ou encore des Etats-Unis peuvent entrer et sortir du pays pour le tourisme. Aucun certificat médical ou test de dépistage du Covid-19 n’est nécessaire. Mais attention, une quarantaine est obligatoire aux Açores et aux îles de Madère jusqu’à un résultat négatif pour l’infection.

Si la majorité des pays de l’UE et de l’espace Schengen lèvent ce lundi les restrictions mises en place aux frontières pour lutter contre la pandémie de coronavirus, certaines destinations restent fermées pour les voyageurs en provenance de zones où le taux d’infection est jugé encore trop élevé.

Laisser un commentaire