Protection des données : amende record contre Google et évolution des comportements

Protection des données : amende record contre Google et évolution des comportements

février 1, 2019 0 Par La rédaction

Le RGPD est en vigueur. Les entreprises, y compris les plus grandes, doivent se conformer aux règles en vigueur en matière de protection des données. C’est dans ce cadre que Google vient de recevoir de la CNIL une amende record de 50 millions d’Euros. L’entreprise californienne a immédiatement fait appel et cela va faire référence pour tous les industriels.

Une atteinte aux obligations de transparence et d’information

Les reproches faits au géant du web ? un manquement à ses obligations de transparence et d’information. La CNIL est claire : « Des informations essentielles, telles que les finalités pour lesquelles les données sont traitées, la durée de conservation des données ou les catégories de données utilisées pour la personnalisation de la publicité, sont excessivement disséminées dans plusieurs documents, qui comportent des boutons et liens qu’il est nécessaire d’activer pour prendre connaissance d’informations complémentaires. »

Une obligation de conformité qui concerne aussi les PME et associations

Si le cas de Google est emblématique vu la notoriété de l’entreprise et le montant de l’amende, il ne faut pas cependant se méprendre. En effet, toutes les entités qui collectent et traitent des données personnelles sont concernées et doivent se mettre en conformité.

Cela inclue les PME, les associations, les petits commerçants.Ceux-ci, bien souvent, ne prennent pas la mesure des obligations en matière de conformité.

La rédaction

Publicités