"Parfois, vos larmes pour nos agriculteurs ressemblent à des larmes de crocodiles", lance, à l'Assemblée nationale, Gabriel Attal, en visant les écologistes. "À chaque fois que les agriculteurs ont un projet d'extension, qui s'y oppose ? C'est vous", a encore jugé le Premier ministre ce mardi 23 janvier 2024. 

"Parfois, vos larmes pour nos agriculteurs ressemblent à des larmes de crocodiles", lance, à l'Assemblée nationale, Gabriel Attal, en visant les écologistes. "À chaque fois que les agriculteurs ont un projet d'extension, qui s'y oppose ? C'est vous", a encore jugé le Premier ministre ce mardi 23 janvier 2024.