Panne mondiale des réseaux sociaux

Panne mondiale des réseaux sociaux

mars 14, 2019 0 Par Redaction

Les géants des réseaux sociaux connaissent, en ce mercredi soir, une panne géante et mondiale impactant les utilisateurs. En France, les internautes ne sont pas en reste même si minoritairement touchés comparés à leurs voisins européens comme au Royaume-Uni.

“Message non délivré”, “fenêtre impossible à ouvrir” ou encore “publication non disponible”. Vous avez peut-être vu apparaître ce type de messages en vous connectant sur Instagram, Facebook ou encore WhatsApp. Les géants des réseaux sociaux connaissent, en ce mercredi soir, une panne géante et mondiale impactant les utilisateurs, dans de très nombreux pays y compris la France.

11000 rapports de pannes

Le site Downdetector, spécialisé dans le recensement des “bugs” informatiques a d’ores et déjà recensé plus de 11 000 de rapports de pannes du réseau social Facebook. Un mot-clef sur Twitter, qui semble encore fonctionner, circulait en cette fin de journée #FacebookDown (Facebook est hors d’usage).

Selon Downdetector, les difficultés concernent l’étape de connexion au site, ou de chargement du fil d’actualité mais un tiers d’entre eux n’avait aucun accès au site ! Comme précisé par Facebook, cette panne concerne aussi Facebook Messenger et WhatsApp, propriété du géant.

C’est sur Twitter que Facebook a reconnu ses difficultés. Le géant social ne connait pour l’heure pas l’origine du problème technique, et la situation n’est toujours pas maîtrisée.

Utilisateurs mécontents

Beaucoup d’utilisateurs ne cachaient pas leur exaspération et enjoignaient le réseau social, parfois en termes orduriers, à régler le problème au plus vite.

Sur un ton plus léger, certains s’amusaient de leur propre dépendance au réseau social, un usager disant “s’ennuyer au travail” à cause de la panne, un autre expliquant avoir du coup passé du temps avec sa famille.

Ironie aussi pour le journal local de San Jose dans la Silicon Valley, berceau mondial de la technologie: “Facebook est en panne. Le monde survivra-t-il?”, s’interrogeait The Mercury News.

D’après le site downdetector.com, les problèmes semblaient concentrés aux Etats-Unis ou au Japon, une partie de l’Europe, l’Amérique du Sud ou l’Australie semblant aussi touchées.

“Je n’ai jamais vu de panne Facebook aussi longue”, disait un usager sur downtector.

Un utilisateur sur la côte ouest des Etats-Unis a expliqué à l’AFP n’avoir pas pu envoyer des photos via Messenger, tandis que plusieurs autres, situés sur la côte est, ne pouvaient pas du tout avoir accès aux services, lisant à la place ce message: “Facebook est inaccessible pour maintenance en ce moment mais vous devriez pouvoir y revenir dans quelques minutes”.

L’AFP a aussi recueilli des témoignages d’usagers français rencontrant eux aussi des difficultés de connexion.

Facebook, qui compte 2,3 milliards d’usagers, a simplement précisé que la panne ne venait pas d'”une attaque par déni de service”, qui consiste à inonder un service de demandes de connexions.

En outre, des usagers américains rapportaient sur Twitter des pannes affectant d’autres sites et applications, sans que l’on sache si les problèmes étaient liés.

La rédaction avec l’AFP

Publicités