Omicron, le nouveau variant du Covid-19

Omicron, le nouveau variant du Covid-19

Apparu début novembre pour la première fois en Afrique du Sud, le nouveau variant Omicron du Covid-19 alerte le monde entier.

Un inquiétant variant

Depuis le variant Delta, apparu en Inde, aucun variant n’a autant inquiété les gouvernements et les populations.

D’après les premières données recueillies auprès des laboratoires quant à sa contagiosité, sa virulence et sa possible résistance aux vaccins, les résultats ne laissent rien présager de bon.

Un variant ayant déjà traversé les frontières

Le variant Omicron a déjà été détecté dans plusieurs pays étrangers et en-dehors de continent africain, comme en Belgique, à Hong-Kong ou encore en Angleterre. Face à ces nouveaux cas confirmés, plusieurs pays ont d’ores-et-déjà fermé leurs frontières à l’Afrique australe.

OMS
Siège de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Genève, Suisse

Un appel au calme de la part de l’OMS

Dans une conférence de presse, l’OMS, à travers son porte-parole Christian Lindmeier, « recommande aux pays de continuer à appliquer une approche scientifique ». Il appelle donc les gouvernements à ne pas s’inquiéter et à continuer suivre les recommandations de l’organisation mais sans se laisser aller à la panique.

Le fantôme du variant Delta

Le variant Omicron a réussi à faire fermer de nombreuses frontières en 24h et à créer un mouvement de panique dans les bourses mondiales.  Ce nouveau variant rappelle à notre mauvais souvenir le variant Delta découvert en Inde en octobre 2020. Il avait particulièrement alarmé les autorités pour son fort taux de virulence et de contagiosité. Aujourd’hui il est majoritaire dans le monde et n’a fait chuter que de 40% la protection des vaccins.

Regardez le reportage de TV5 Monde

Laisser un commentaire