Notre Dame de Paris – Les Images du drame – Les réactions de la matinée

Notre Dame de Paris – Les Images du drame – Les réactions de la matinée

avril 16, 2019 0 Par redactionafp

Les premières photos et vidéos de l’intérieur de Notre-Dame de Paris juste après l’incendie ont été publiées.

Les images provoquent choc et émoi dans le monde entier.

L’intérieur de la cathédrale de Notre-Dame de Paris a pu être filmé et photographié, mardi 15 avril dans la nuit, alors que l’incendie n’était pas encore maîtrisé.

Braises tombant depuis la nef, voûte entièrement brûlée, pompiers entrant au milieu des flammes… De nombreux Parisiens ont assisté à ce triste spectacle, impuissants.

 

Les ouvriers du chantier entendus dans la nuit

Le feu est parti des combles vers 18h50, puis s’est propagé extrêmement vite a une grande partie du toit. Les flammes ont dévoré la charpente, longue de plus de 100 mètres et baptisée… “la forêt”: “En raison du grand nombre de poutres qu’il a fallu utiliser pour la mettre en place, chaque poutre provenant d’un arbre”.

Une enquête a été ouverte pour “destruction involontaire par incendie”, a annoncé le parquet de Paris.La piste d’un départ de feu accidentel depuis le chantier en cours sur le toit de la cathédrale “retient l’attention des enquêteurs en l’état des investigations”, a précisé une source proche du dossier.

Les ouvriers du chantier étaient entendus dans la nuit par les enquêteurs, selon le parquet.

Plus de 400 pompiers ont lutté toute la nuit pour maîtriser le feu gigantesque qui a ravagé Notre-Dame de Paris dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 avril. L’incendie s’est déclaré lundi soir peu avant 19 heures, la flèche s’est effondrée une heure après.

Le feu, dont l’origine reste encore inconnu, a pris dans les combles. D’importants travaux de restauration avait été engagés au niveau de la toiture. Surnommée “la forêt “, la charpente de Notre-Dame de Paris, l’une des plus anciennes de France, est partie en fumée. Mardi matin, c’est la sidération, en France, mais aussi dans le monde.

11h05. Le football français mobilisé La présidente de la Ligue de football professionnel (LFP) Nathalie Boy de la Tour a promis mardi que le football français allait “se mobiliser pour pouvoir aider financièrement à la reconstruction” de la cathédrale Notre-Dame, ravagée la veille par un gigantesque incendie.

► 11h03. Les ministres se sont réunis à 11 heures pour préparer un plan de reconstruction de Notre-Dame, a annoncé Matignon. 

11h00. LREM, RN, Debout la France… Plusieurs partis politiques ont choisi d’interrompre leur campagne pour les européennes après l’incendie de Notre-Dame de Paris. 

10h14. La majorité présidentielle suspend sa campagne “jusqu’à nouvel ordre”, a annoncé la tête de liste Nathalie Loiseau.  

► 09h32. Notre-Dame: la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros, a annoncé Anne Hidalgo 

► 09h21 “Le pape est proche de la France” Le pape François est “proche de la France” et “prie pour les catholiques de France et pour la population parisienne”, a écrit mardi sur Twitter le directeur de la salle de presse du Saint-Siège.

► 09h13. Les pompiers de Paris publient les images des interventions toujours en cours mardi matin

► 09h01. Franceinfo a réalisé un diaporama sur les Unes en France et dans le monde, consacré au drame qui a frappé Notre Dame de Paris

► 08h58. Les familles Arnault et Pinault annoncent 300 millions d’euros
Les familles Arnault et Pinault, deux des plus grandes fortunes françaises, ont annoncé mardi le déblocage de “dons” dédiés à la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame détruite par le feu, à hauteur de 200 et 100 millions d’euros respectivement. Mardi matin, le groupe LVMH, numéro un mondial du luxe, et la famille Arnault ont annoncé un “don” de 200 millions d’euros au fonds dédié à la reconstruction de Notre-Dame, après le gigantesque incendie qui a ravagé la cathédrale lundi.

► 08h25. Des doutes sur la résistance de la structure 
Le secrétaire d’Etat à l’Intérieur a affirmé mardi matin que le “péril du feu” était “écarté” à la cathédrale Notre-Dame de Paris. “Le péril du feu étant écarté, le sujet est bâtimentaire : savoir comment la structure va résister au très grave incendie de cette nuit”, a déclaré Laurent Nuñez devant la presse peu avant 7H00 du matin.  “Il y aura donc à 8H00 une réunion avec des experts, des architectes du bâtiment de France pour essayer de déterminer si la structure est stable, et si les sapeurs-pompiers peuvent s’engager à l’intérieur pour continuer leur mission”, a-t-il ajouté. “Le feu n’est pas totalement éteint, il y a un long refroidissement encore en cours, avec encore quelques foyers doux”, a encore dit Laurent Nuñez.

08h00. Mardi matin, le feu est maîtrisé mais il reste des foyers résiduels à éteindre. 

Publicités