Mali : l'espoir pour Sophie Pétronin, la dernière otage française

Mali : l'espoir pour Sophie Pétronin, la dernière otage française

Le fils de Sophie Pétronin, la dernière otage française dans le monde, s'est dit ce mercredi matin sans nouvelles pour l'instant de sa mère ,mais garde l'espoir d'une libération.

La France silencieuse

La famille de Sophie Pétronin a laissé entendre qu’après près de quatre ans de détention dans un lieu inconnu, son transfert du nord du Mali vers la liberté était en cours. Au même moment, le Mali vivait au rythme des informations sur une libération de Soumaïla Cissé, kidnappé pour sa part il y a plus de six mois et objet avec Mme Pétronin d’un échange contre des dizaines de djihadistes, selon différentes sources proches des tractations.

Cependant les autorités maliennes et françaises (retrouvez les zones considérées dangereuses par le Ministère des Affaires étrangères) ont gardé un silence total, se gardant de confirmer que la libération de dizaines de djihadistes (206 précisément, selon un organe de communication d’Al-Qaida) étalée entre le week-end et mardi visait à la libération des deux otages, et que ces deux derniers avaient changé de mains.

Le reportage de notre partenaire TV5 Monde

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire