LREM en tête pour les consulaires!

LREM en tête pour les consulaires!

Lesfrancais.press ont lancé sur une semaine une consultation auprès de ses lecteurs. 10 questions qui ont inauguré un nouveau format hebdomadaire où nous vous demandons votre avis.

Loin de France, difficilement identifiables, les expatriés sont peu sondés. C’est pour mieux vous connaitre et surtout mieux accompagner vos convictions comme vos motivations que nous mettons, désormais, en ligne, chaque semaine, une consultation exclusive.

Chaque dimanche, nous vous présenterons les résultats et notre analyse. Lors de cette première consultation vous avez été plus de 1900 citoyens à répondre.

Des expatriés heureux

Pour cette première série de questions, nous nous sommes intéressés à votre bien-être. Et, nous n’en doutions pas, vous êtes 90% à être heureux d’être partis de France.

Cependant, la crise de la Covid-19 est passée par là. Première conséquence, déjà ressentie en 2020 avec la chute du nombre d’expatriés, 20% des Français de l’étranger ont prévu de renter en France au cours de l’année 2021. C’est donc 10 points de plus que ceux qui ne sont pas satisfaits de leur expatriation. On peut en déduire que la moitié des retours sont contraints…

Le fonds de soutien aux expatriés n’a pas suffit à maintenir la présence française hors de ses frontières, on ne peut que le regretter.

Et satisfaits de la présence consulaire

A quelques mois des élections consulaires, alors que l’opposition au gouvernement d’Emmanuel Macron, dénonce une absence du réseau consulaire en pleine pandémie, vous exprimez un avis, bien, différent. En effet, que ce soit le réseau éducatif ou celui consulaire, vous leur avez attribués une note supérieur à 3 sur 5 ! Les expatriés sont donc plus indépendants et autonomes que leurs compatriotes en France ?

Doute sur la fiscalité

Le mandat d’Emmanuel Macron a été marqué, pour les expatriés, par la tentative avortée d’Anne Genetet (Députée de l’Europe orientale et de l’Asie) de réformer la fiscalité des Français de l’étranger. Même si il n’était pas question d’un impôt au passeport, cette idée a hanté tous les retraités, bailleurs ou détachés dont les revenus pourraient être encore fiscalisés en France. Vous êtes près de 90% à y être opposés.

Des élus peu connus

Si le réseau consulaire a reçu vos suffrages, vous pointez du doigt l’absence sur le terrain des élus consulaires et des parlementaires. Vous êtes près de 60% à ne connaître aucun de vos représentants. A l’heure où la question de la proportionnelle se pose, l’enracinement des élus ne fait pas es preuves.

Mais une envie de représentation

Si vous ne connaissez pas les parlementaires ou les représentants locaux, vous en avez envie de participer au débat public. 70% des personnes, ayant répondues à notre consultation, ont indiqué avoir l’attention d’aller voter lors des élections consulaires du 30 mai. Il ne reste plus qu’à espérer que la mobilisation sera effective le jour J. Le vote à l’urne sera complété du vote électronique, le Bureau des élections au Ministère des Affaires étrangères espère stimuler ainsi la participation.

Des intentions de vote sans surprise

Si les municipales n’ont pas permis de confirmer l’implantation du parti présidentiel, LREM, dans les localités françaises, les élections consulaires devraient, selon les résultats de notre consultation, marquer la réussite des macronistes chez les expatriés.

En effet, vous êtres près d’un 1/4 à choisir le bulletin LREM pour ces élections locales. Dans un scrutin à un tour et à la proportionnelle intégrale, c’est une vraie réussite. Le PS et les LR qui ont dominé pendant des décennies le milieu des expatriés plafonnent autour de 11-12% confirmant leur décrochage.

L’autre grand gagnant annoncé, c’est EELV, les écolos français profitent pleinement des bons résultats des partis “vert” européens. Sur ce continent, ils dominent largement la scène politique, leur permettant d’afficher un 16% d’intention de vote au niveau mondial.

L’incertitude se résume aux positionnements des listes indépendantes qui récoltent plus de 18% des votes à notre consultation...

Laisser un commentaire

3 Comments

  1. Bonjour,
    Pourriez vous donner des détails sur la façon dont vous faites des sondages ? Quelle méthodologie ?
    Qu’est ce qu’une liste citoyenne ? Une liste indépendante ?
    Pourquoi les associations FDM ou UFE ne sont pas testées ? les données détaillées du sondage ainsi qu’une note méthodologique serait appréciées
    .
    Répartition géographique (circo electorale) des sondés en volume et en %
    CSP en volume et en %
    Âge en volume et en %
    Votre sondage est il représentatif des fde ?

    Dans l’attente de votre réponse
    Bien à vous

  2. Je souhaiterais connaitre le nombre des sondés. Vous ne semblez guere connaitre ces elections car les listes n’ont pas forcement un parrainage politique . de plus elles ne sont pas encore déposées
    Enfin, Il est certain que tout est fait pour que lrem soit devant, la derniere tentative etant l’absence des bureaux dcentralisés. les autorités des pays de residence auront bon dos. mais quelle preuve auront nous qu’on leur aura vraiment demandé l’autorisation? ( chez moi c’est quasiment deja decidé alors que les allemands eux memes votent a la mi mars? on se moque du monde.! et si on lit le papier du conseil scientifique : sur quoi se sont-ils reellement basés? mystere. on aimerai bien savoir par exemple quel est le risque sanitaire accru d’aller mettre une enveloppe dans une urne par rapport a celui qui va faire ses courses et achete son pain!

    1. Madame, c’est une consultation, comme chaque semaine sur notre site et non un sondage. Comme indiqué dans l’article, plus de 1900 (1947 pour etre précis) ont répondu. C’est juste un baromètre indicatif. Nous allons essayer de sectoriser la prochaine consultation sur ce thème mi-mards, afin de donner des chiffres plus précis et pondérés. Concernant l’organisation du vote, nous ne sommes pas acteur du process, l’option du vote électronique devrait permettre à tous de voter librement.

Laisser un commentaire