Les aides Covid-19 dédiées aux expatriés prolongées pour 6 mois !

Les aides Covid-19 dédiées aux expatriés prolongées pour 6 mois !

C’est le soulagement, alors que certains imaginaient que les crédits non consommés en 2020 ne seraient pas réaffectés au budget de la nouvelle année, le Ministère des affaires étrangères et européennes a annoncé la prolongation des aides liées à la Covid-19 (Secours Occasionnel de Solidarité – SOS) pour le premier semestre 2021.

Un dispositif controversé

Le 30 avril dernier le gouvernement annonçait la mise en place d’un dispositif de soutien aux Français de l’Etranger. Sur les 240 millions débloqués par le parlement à destination des institutions et organes français à l’étranger, 50 millions devaient être distribués à nos compatriotes. dont la situation s’est particulièrement dégradée avec la pandémie.

Par ailleurs, les assouplissements dont ont fait l’objet les règles d’attribution du « secours occasionnel de solidarité », en 2020, restent en vigueur pour permettre au plus grand nombre de ressortissants français établis à l’étranger, durement affectés par la crise économique, d’en bénéficier.

Une clarification du processus d’attribution

En effet, les conditions d’attribution avait été assouplies comme nous l’indiquions dans notre article du 22 juillet . En plus des critères classiques liés au revenu, au patrimoine, les Consulats demandaient la démonstration que la famille et amis, en France, ne pouvaient pas venir au secours de l’expatrié… Suite aux remontées des élus consulaires et aux pressions des parlementaires, le gouvernement a donc exclu, en juillet, ce critère tout en mensualisant l’aide qui était à l’origine prévue comme ponctuelle.

L’aide sociale pour les Français résidant à l’étranger est dispensée par les comités consulaires pour la protection et l’action sociale (C.C.P.A.S.) créés dès 1984 auprès de chaque poste consulaire et dont la présidence est assurée actuellement par le chef de poste. La réforme institutionnelle prévoit que le prochain Président sera élu parmi les conseillers des Français de l’Etranger dès que les élections auront eu lieu. Ces comités consulaires sont particulièrement sollicités en cette période de pandémie mondiale.

Mais qui peut demander le « secours occasionnel de solidarité » ?

Tout Français résidant à l’étranger inscrits au registre des Français établis hors de France dont la perte de revenus en raison de la crise du coronavirus (perte qu’ils sont en capacité de justifier) l’a mis en situation de précarité.

Quelles sont les règles d’attribution du SOS ?

le SOS peut être versé jusqu’à 6 fois au cours de la première moitié de 2021

Le demandeur peut, désormais, bénéficier d’un secours occasionnel de solidarité même s’il bénéficie déjà d’aides publiques locales, d’aides associatives ou d’aides familiales et amicales. l’allocation est versée mensuellement.

Quel est le montant du secours occasionnel de solidarité?

La somme varie en fonction du pays. Le montant mensuel est publié sur le site du consulat dont vous dépendez.

Quand, où et comment postuler ?

Chaque demande de secours occasionnel de solidarité est à adresser aux services consulaires de votre circonscription.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de votre consulat ou des services consulaires de votre ambassade : Annuaires des ambassades et consulats français à l’étranger

Laisser un commentaire