Lemoyne vous souhaite une bonne année !

Lemoyne vous souhaite une bonne année !

Jeudi 14 janvier, depuis Rome où le Secrétaire d’Etat visitait la communauté française en Italie, le secrétaire d’Etat aux Français hors de France, Jean-Baptiste Lemoyne, a transmis, ses voeux, via la plateforme Facebook live, à tous les Français où qu’ils soient dans le monde.

Regardez l’intégralité des voeux 2021 de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat aux Français hors de France – 20 minutes

Jean-Baptiste Lemoyne a fait, dans son discours, le bilan de cette année 2020 en rappelant les différents dispositifs mis en place pour tenter d’apporter, aux Français de l’Etranger, une assistance depuis le début de la pandémie de la Covid-19.

S’il énumère les différents volets comme l’aide médicale, l’initiative « Secours Occasionnel de Solidarité » (S.O.S), les aide aux familles en précarité et le soutien massif aux établissements scolaires, il oublie les nombreux ralentissements qui ont bloqué des dispositions pourtant urgentes pendant des semaines. Il fait, aussi, l’impasse sur le faible volume financier, des aides, distribué à nos compatriotes, comme sur les couacs à répétitions aux frontières, en particulier avec les Laissez-passer. Si l’enveloppe, prévue, est bien de 220 millions d’euros, comme il l’indique ce 14 janvier 2021, elle est finalement principalement dédiée au soutien aux établissements scolaires et est inscrite sur 2 années budgétaires (peut-être même trois).

Exit, la campagne de vaccination pour les Français de l’étranger !

Si le secrétaire d’Etat avait évoqué lors de réunions avec les parlementaires et élus consulaires, la possible mise en place d’une campagne via le réseau consulaire.. La proposition a disparu lors des voeux 2021. Suivant les propos d’Olivier Veran, le jeudi 7 décembre sur BFM, le secrétaire d’Etat invite les Français, qui sont dans des pays ne proposant la vaccination avec des produits médicaux reconnus au niveau international, de venir en France.

Simple ? Avec les nouvelles mesures qui frappent tous les voyageurs, arrivant d’un pays hors Schengen (peut-être, même, bientôt pour les pays de l’Union, la France en faisant la demande au Conseil européen du 18 janvier 2021), ça ne l’est pas ! En plus des tests PCR à produire, il y aura donc une période de quarantaine à l’arrivée, tout ceci s’ajoute aux délais pour obtenir un rendez-vous et entre les injections. Enfin, de nombreux pays ont mis en place des procédures pour les « revenants » qui comportent aussi des phases d’isolement. Faudra-t-il donc prévoir plusieurs semaines voir mois pour être vacciné ?

Elections consulaires confirmées !?

Jean-Baptiste Lemoyne nous confirme la tenue, dans son Facebook live, des élections consulaires pour les 29 et 30 mai 2021. C’est une grande et bonne nouvelle pour la démocratie représentative locale.

Pourtant la loi, qui a reporté la convocation des électeurs, précise qu’un rapport du conseil scientifique doit éclairer les politiques afin de décider si il est possible ou non de maintenir les élections, déjà deux fois reportées, au 30 mai 2021. Espérons que le secrétaire d’Etat soit bien informé afin d’éviter de nouvelles déceptions dans cette campagne interminable. Le rapport sera remis le 23 février au Premier ministre.

Un nouvel environnement numérique pour les expatriés

En 2021, Le gouvernement fera passer les expatriés dans l’ère numérique.

Tout d’abord, il mettra en place un registre d’état civil électronique. Réunies sur une plateforme unique, disponible en ligne, les procédures pour se faire délivrer des actes liés à l’état civil ou ceux liés au autorités diplomatiques ou consulaires seront désormais dématérialisées.

L’autre grande nouveauté 2021, c’est la création d’une « centrale » de réponse téléphonique électronique « France Consulaire ». Elle sera déployée en Europe cette année puis dans le reste du monde. Disponible 24/24 et 365/365 à terme, elle assurera une permanence téléphonique ou par courriel (aucun chat instantané n’est évoqué). Cette nouvelle structure permettra d’informer les Français de l’étranger et les aider dans leurs démarches administratives, tout en soulageant les accueils des consulats qui ont été débordés pendant les premières semaines de la crise sanitaire.

Laisser un commentaire