Le Red Bull Cliff Diving fait escale à Paris

Le Red Bull Cliff Diving fait escale à Paris

Le circuit mondial du plongeon extrême, le Red Bull Cliff Diving, fera étape pour la première fois de sa jeune histoire à Paris, ce samedi 18 juin. Il s’agit de la deuxième manche du circuit après Boston (États-Unis), le 4 juin dernier.

Installée face à la Tour Eiffel, la nouvelle épreuve parisienne devrait produire un spectacle qui marquera les spectateurs sur place ou derrière leur écran. Paris remplace La Rochelle sur la face atlantique, et St Raphaël au bord de la Méditerranée, qui ont accueilli le concours entre 2016 et 2020.

27 mètres face à la Tour Eiffel

Quel meilleur endroit pour plonger ? Évidemment en termes de « piscine »​, il y a meilleure eau que la Seine et sa couleur foncée pour se jeter la tête la première… Mais plonger face à la tour Eiffel, l’un des monuments les plus emblématiques du monde, avec une vue unique, surplombant une partie de la capitale française est forcément une occasion exceptionnelle.

Cet événement s’annonce donc très impressionnant. Un plongeoir sera installé port Debilly, sur la rive droite de la Seine, au niveau des jardins du Trocadéro. Les 12 plongeurs en lice sauteront de 27 mètres de haut tandis que les 12 plongeuses s’élanceront 6 mètres plus bas, soit à 21 mètres de haut, une hauteur déjà terrifiante.

Méfiance toutefois sur la profondeur de la Seine. Celle-ci oscille entre 3,40 mètres et 6 mètres au milieu, endroit où sauteront les athlètes, qui passeront environ 3 secondes en l’air.

Un Britannique devenu français favori de l’épreuve

Entre skills d’un autre monde, concentration hors norme et maîtrise physique, 24 hommes et femmes déploiront tout leur talent au coeur de la Ville Lumière. L’un d’entre eux, Gary Hunt, plongera même à domicile pour la première fois. « C’est un rêve devenu réalité », explique le Français d’origine britannique, qui vit et s’entraîne dans la capitale depuis une dizaine d’années.

« Cela prouve que tout est possible avec Red Bull, je suis impatient de voir quels autres endroits sympas seront possibles à l’avenir ! »

Gary Hunt

Entre 2009 et 2021, Gary Hunt a remporté 9 titres mondiaux dans le plongeon à 27 mètres. 

Cap sur les JO 2028

Ce passage à Paris, dans une grande métropole, va permettre de mettre en lumière le plongeon de haut vol. Mais Gary Hunt devra attendre pour espérer décrocher l’or olympique. En 2024, le sportif de 38 ans tentera de décrocher le titre au plongeon en longueur, à 10 mètres. Il peut cependant espérer que le plongeon de haut vol fasse partie des disciplines olympiques en 2028 à Los Angeles. La semaine prochaine, une délégation américaine sera présente sur les rives de la Seine. Dans l’objectif d’intégrer ce spectaculaire « saut de l’ange » dans les épreuves des JO de Los Angeles.

L’entrée aux spectateurs est libre, ce samedi 18 juin, ce qui permettra aux passionnés mais aussi aux non initiés curieux de découvrir cette discipline.

Auteur

  • L'AFP est, avec l'Associated Press et Reuters, une des trois agences de presse qui se partagent un quasi-monopole de l'information dans le monde. Elles ont en commun, à la différence de son prédécesseur Havas, de ne pas avoir d'actionnaire mais un conseil d'administration composé majoritairement d'éditeurs de presse.

Laisser un commentaire