Le Consul de Tanger au Maroc retrouvé mort ! Une enquête ouverte

Le Consul de Tanger au Maroc retrouvé mort ! Une enquête ouverte

La disparition de Denis François intervient un peu plus de deux mois après sa nomination, par décret, à la tête du consulat de Tanger, le 15 septembre, succédant ainsi à Thierry Vallat qui était resté en poste durant trois années. Denis François était auparavant passé par différents postes d’administration et de conseiller pour le ministère des Affaires étrangères français, à Paris.

Suicide ou assassinat ?

Le Consul général de France a été retrouvé mort ce jeudi 19 novembre. D’après Le360, à l’origine de l’information, le corps de Denis François a été retrouvé aux alentours de 7 heures du matin. Le pure-player précise que “le diplomate se serait pendu dans sa chambre”.

Cependant, une enquête a été ouverte sur les circonstances de sa mort dans la résidence du consulat. Une source proche nous a indiqué que, pour l’heure, “les circonstances ne semblent pas porter vers un suicide, comme cela a pu être relayé”. Les circonstances de sa mort n’ont, pour l’heure, pas fait l’objet d’une quelconque communication par l’ambassade de France au Maroc ni par le Quai d’Orsay.

Vendredi dernier, Denis François s'était déplacé à Rabat pour une rencontre avec Hélène Le Gal, ambassadrice de France au Maroc. La dernière fois où il a été vu vivant remonte à hier, mercredi 18 novembre 2020, à 21 heures, au moment où il revenait chez lui après une promenade dans Tanger.

Les hommages de la communauté des Français de l'étranger

La petite communauté des Français de l'étranger a appris la nouvelle, hier soir (heure de Paris). Les hommages ont afflué comme le sénateur Olivier Cadic qui rappelait son engagement auprès de l'Assemblée des Français de l'étranger dont il avait été le secrétaire. Les Conseillers consulaires soulignent eux ses qualités humaines et son implication permanente au service des Français de l'étranger.

https://www.facebook.com/olivier.cadic.5/posts/10159024393673816
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire