Le Cleiss : Point de Contact National Français pour les soins de santé transfrontaliers

La question de la sécurité sociale des Français de l’étranger est un sujet récurrent . Il intéresse particulièrement la communauté expatriée.

La réforme de la CFE, la Caisse des Français de l’étranger, est entrée en vigueur en janvier . Cette réforme a pour objectif de permettre à un plus grand nombre de Français vivant à l’étranger de pouvoir bénéficier d’une protection sociale française, sans rupture dans leur carrière.

Une plateforme unique pour comprendre les processus en vigueur

Le ministère a mis en place le CLEISS . Il s'agit d'un point de contact unique pour les questions liées à la sécurité sociale pour les transfrontaliers. Plusieurs éléments explicatifs sont mis en place. Parmi eux, la question de ceux qui se font soigner en France depuis un pays de l’UE, de l’EEE, ou de la Suisse . Une plateforme décrit les modalités de soins. Elle décrit aussi les moyens d’être remboursé sur place, et encore en matière d’hospitalisation et d’arrêt du travail.

Une plateforme aussi pour les Français à l’étranger

La plateforme Cleiss a également mis en place un dispositif explicatif concernant la situation des Français qui souhaitent se faire soigner à l’étranger. Deux questions notamment. Celle du cas de refus de soins de  santé programmés et celle des soins urgents . Autre aspect: la carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Plusieurs rappels. La CEAM est délivrée gratuitement. Elle est nominative, valable deux ans quand délivrée en France et garantit un accès direct au système de santé public dans le pays de séjour, sans démarche préalable auprès de l'institution locale. Elle permet de prétendre aux prestations pour des soins médicalement nécessaires pendant votre séjour ainsi que les maladies chroniques ou préexistantes ainsi que la grossesse et l'accouchement.

La santé est la première des priorités, les Français de l’étranger doivent savoir quels sont leurs droits en la matière.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire