Le biathlon a porté l'équipe de France aux Jeux Olympiques de Pékin

Le biathlon a porté l'équipe de France aux Jeux Olympiques de Pékin

Les Jeux olympiques de Pékin se sont terminés ce dimanche 20 février. Zhangjiakou, Yanqing et la capitale chinoise ont été le théâtre des exploits de 2874 athlètes, nouveaux olympiens ou participants confirmés dont 88 Français.

Le tableau des médailles est désormais figé. Les dernières ont été distribuées ce dimanche matin et les Jeux olympiques de Pékin sont officiellement terminés pour les athlètes français. Après deux semaines de compétition, d’exploits et d’émotions, le clan tricolore peut désormais dresser le bilan des 14 médailles récoltées.

7 médailles pour les biathlètes

Dont 5 médailles remportées par chacun des biathlètes français, Quentin Fillon Maillet, Johannes Thingnes Boe, Marte Olsbu Roeiseland, et le fondeur Alexander Bolshunov sur ces Jeux olympiques. En tout l’équipe de France de biathlon repart de Pékin avec sept médailles dont trois d’or, son meilleur bilan comptable après les six de Vancouver en 2010.

« Un joli bilan » en ski alpin pour Fabien Saguez

Deuxième discipline la plus pourvoyeuse de médailles historiquement, le ski alpin a permis à la France de glaner trois médailles (or pour Clément Noël en slalom, argent pour Johan Clarey en descente et bronze pour Mathieu Faivre en géant). « Ce qui est très satisfaisant, c’est que l’équipe a répondu présent. Il y a quand même de la densité dans cette équipe, puisque Alexis Pinturault repart sans médaille alors que c’était notre leader » se satisfait Fabien Saguez. « C’est un joli bilan, je suis très content de l’équipe de France de ski. »

Patinage artistique : l’arbre qui cache la forêt

Grâce à la médaille d’or de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, le patinage artistique français paraît briller de mille feux aux Jeux olympiques de Pékin. Pourtant, à y regarder de plus près, une autre réalité s’impose : le patinage artistique tricolore suffoque.

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors de leur victoire le 14 février ©Phillipe Millereau / AFP

Il suffit déjà de jeter un œil au bilan comptable des patineurs français lors des principales compétitions internationales (JO, Mondiaux, et championnats d’Europe) de ces 25 dernières années. Entre 1998 et 2010, 40 médailles ont été remportées. Entre 2011 et 2022, le bilan chute ainsi à 24 breloques, dont 13 pour le seul couple star de danse sur glace. 

Auteur

  • L'AFP est, avec l'Associated Press et Reuters, une des trois agences de presse qui se partagent un quasi-monopole de l'information dans le monde. Elles ont en commun, à la différence de son prédécesseur Havas, de ne pas avoir d'actionnaire mais un conseil d'administration composé majoritairement d'éditeurs de presse.

Laisser un commentaire