Lancement poussif de la campagne des Consulaires

Lancement poussif de la campagne des Consulaires

Ce 17 mai marquait le lancement de la campagne des Consulaires 2021. Le soir même, le Secrétaire d’Etat aux Français établis hors de France, Jean-Baptiste Lemoyne tenait une réunion avec les parlementaires et le président de l’Assemblée des Français de l’étranger, Marc Villard.

Singapour, Cambodge, Malaisie, Philippines, Inde, Madagascar, Canada

Pour les Français expatriés à Singapour, au Cambodge, aux Philippines ou en Inde, il n’y aura pas d’élections à priori. La situation de la pandémie à Madagascar et en Malaisie n’évoluant pas, les scrutins seront aussi surement décalés. En Ontario, au Canada, il reste, là aussi, une inconnue quant à la possibilité de tenir l’élection

L’administration consulaire rendra publique les circonscriptions concernées le vendredi 21 mai soit le jour de l’ouverture du vote électronique. Le prestataire ne pouvant intervenir dans un délai aussi court, se pose la question du devenir des votes qui auront été validés dans l’intervalle. Les garder pour les prochaines élections ? Les supprimer ? Un détail technique mais qui aura tous son sens lors du décompte des votes.

Des SMS mal identifiés

A peine commencée, la campagne pour le vote électronique se trouve confrontée à la réalité du terrain. Ce 17 mai, les Français enregistrés au registre consulaire, et qui avaient communiqué leur numéro de téléphone, ont reçu un SMS du MEAE, comprendre du Ministère des Affaires étrangères et européennes. Alors que les alertes sur les piratages se multiplient dans le monde, par réflexe les électeurs, sans autre indication, ont préféré supprimer le code qui devait valider leur vote.

Jean-Baptiste Lemoyne a indiqué qu’il était possible de se faire renvoyer le SMS. Pour cela, il existe une méthodologie. Dans ce cas, vous pouvez obtenir un nouveau mot de passe en cliquant sur le lien « Mot de passe perdu ou non reçu » sur la page de connexion du portail de vote, que vous avez reçu par mail :

  1. Renseignez votre numéro d’identification consulaire (NUMIC) ainsi que votre adresse électronique.
  2. Cliquez ensuite sur le lien que vous aurez reçu par courriel.
  3. Renseignez enfin votre identifiant reçu par courriel : votre nouveau mot de passe s’affichera à l’écran. Copiez-le et conservez-le précieusement.

AFE et sénatoriales

Des élections consulaires, qui sont des scrutins directs par le peuple, dépendent deux élections indirectes celle des Conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger et celle des Sénateurs.

Pour Marc Villard, renouveler l’AFE par circonscription, comme le prévoit l’amendement du gouvernement voté la semaine dernière, n’a pas de sens. Elle ne peut pas non plus se constituer partiellement lors de la session prévue en octobre. Pour son président, l’AFE ne pourrait être renouvelée qu’après la sénatoriale. Les trois groupes de l’Assemblée des Français de l’étranger soutiennent la proposition de Marc Villard.

Du coté des sénatoriales, Evelyne Renaud-Garabedian (ASFE- assimilée LR) rappelle que le Conseil constitutionnel a été très clair, il faut un collège électoral renouvelé à plus de 50%. Les élections devraient donc pouvoir se tenir normalement à la rentrée 2021.

Le Sénat vote l’amendement remanié

Le dernier round, à quelques heures de l’ouverture du vote électronique, s’est déroulé ce mardi 18 mai au Sénat qui a voté un amendement que les sages avaient remanié.

Pour les sénateurs, le calendrier, par l’Assemblée nationale, prévu pour d’éventuelles élections partielles laisse dubitatif. Beaucoup de nos compatriotes résidant à l’étranger rentrent en France pendant les vacances estivales, et ne pourraient donc voter (du moins à l’urne) si une élection partielle était convoquée en juillet ou en août, indiquent-ils.

Pour ces raisons, les Sénateurs ont modifié l’amendement. Celui du Sénat prévoit que, dans les circonscriptions où l’élection consulaire prévue les 29 et 30 mai 2021 n’aurait pas pu être organisée du fait de la situation locale, une élection partielle devrait être organisée entre le mois d’octobre et le mois de décembre 2021, dès que la situation sanitaire le permettrait.

Le gouvernement s’est montré hostile à cette proposition, voulant lui des élections au plus tard, en septembre 2021. Une commission paritaire d’urgence va se réunir entre les représentants de l’Assemblée nationale et du Sénat. La constitution étant faite ainsi, ce sont les députés qui auront le dernier mot.

Laisser un commentaire

2 Comments

  1. arretons de tout critiquer. le probleme que vous signalez concernat l’expediteur des mails est commun a tous les envois groupé de mails qui sont relayés dans tous les cas par des prstataires locaux. et donc l’expediteur s’adapte . d’autre part a l’international ces envois sont considéres comme commerciaux ( il n’y a aucune autre lternative) ce qui explique l’indication dans certain pays de chiffres ou telephone
    si MEAE n’e parle pas à la majorite des electeurs il le devrait en ce qui concerne des elus ou candidats ! en outre des courriels ont deja ete envoyés avec cette mention. Ministere de l’europe et des Affaires etrangeres. De plus techniquement il n’est pas possible de mettre un nom long.. Les electeurs etaient prevenus de l’envoi d’un SMS alors pourquoi jeter sans avoir au moins ouvert!.