L'Afrique est-elle oubliée dans la distribution du vaccin contre le Covid-19 ?

L'Afrique est-elle oubliée dans la distribution du vaccin contre le Covid-19 ?

L'Afrique est-elle oubliée dans la distribution du vaccin contre le Covid-19 ?

Les pays riches ont promis un accès équitable aux vaccins mais dans les faits, affirme le patron de l'OMS, c'est chacun pour soi. Une certitude : les pays africains vont devoir patienter.

3 ans pour vacciner l'Afrique

Le CDC Africa (agence de l'Union Africaine pour le contrôle et la prévention des maladies) affirme que les vaccinations pourraient ne pas commencer avant le deuxième trimestre 2021, sans doute entre avril et juin, et qu'il faudra entre deux et trois ans pour vacciner au moins 60% de la population.

Cela permettra au continent d'atteindre l'immunité collective, c'est-à-dire qu'une proportion suffisante de la population soit immunisée contre le virus par la vaccination et/ou une infection antérieure pour rendre improbable la propagation d'une personne à une autre.

Regardez le reportage de TV5MONDE

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire