Jean Castex, nouveau Premier Ministre ! Qui prendra en charge le portefeuille des Français hors de France?

Jean Castex, nouveau Premier Ministre ! Qui prendra en charge le portefeuille des Français hors de France?

Inconnu du grand public, Jean Castex est l’homme qui a imaginé le plan déconfinement exécuté par le gouvernement Philippe. C’est un "Sarko boy" mais aussi un élu local et un expert des rouages l’Etat.

Ce haut fonctionnaire de 54 ans, énarque, conseiller à la Cour des comptes, et maire LR de Prades (Pyrénées orientales), n'est pas étranger au pouvoir. Qualifié de « couteau suisse » par ses proches, il a notamment oeuvré à la Santé auprès de Xavier Bertrand entre 2005 et 2008, ainsi qu'à l'Elysée comme conseiller auprès de Nicolas Sarkozy.

Dans un communiqué, la présidence présente d'ailleurs Jean Castex comme « l'homme du déconfinement réussi » qui « est appelé à un moment critique de la crise sanitaire ». « Il est un haut fonctionnaire complet et polyvalent qui aura à coeur de réformer l'Etat et de conduire un dialogue apaisé avec les territoires », ajoute l'Elysée. « Il est l'homme de la situation » car, « connu pour travailler par le dialogue et dans un esprit de rassemblement », il « saura mettre en oeuvre les reconstructions évoquées par le chef de l'Etat dans ses dernières expressions dans le cadre du nouveau chemin » du quinquennat.

Il est donc également un élu local en ayant élu à la fonction de maire de Prades (Pyrénées-Orientales) depuis 2008, réélu en 2020. Cet énarque et diplômé de droit public a été secrétaire général adjoint de l'Elysée lors de la présidence de Nicolas Sarkozy. Depuis le mandat d'Emmanuel Macron, Il était délégué interministériel aux grands événements sportifs depuis janvier 2018 et délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024 depuis septembre 2017.

Quel gouvernement et Quel secrétaire d'Etat aux Français de l'Etranger ?

La composition du nouveau gouvernement devrait être connue avant mercredi, date prévue du prochain conseil des ministres. En coulisse, cela fait plusieurs semaines que les appels du pied se multiplient en direction du chef de l'Etat.

Certains députés, comme Anne Genetet, Roland Lescure, Samantha Cazebonne mais aussi la sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam ont été approchés lorsqu'il fut évoquer l'idée d'un secrétariat d'Etat dédié exclusivement aux expatriés. Cependant, finalement, l’exécutif a abandonné l'idée au profit d'autres options .  Une des possibilité serait de le détacher du Tourisme (secteur lourdement touché par la crise sanitaire) pour rejoindre le portefeuille du commerce extérieur. Celui-ci pourrait se voir attribuer son propre secrétariat d’Etat, avec une double tutelle de Bercy et du Quai d’Orsay. C'est donc tout un panel de candidats, aux profils divers, qui s'offrent à  Emmanuel Macron et à son nouveau Premier Ministre Jean Castex.

Alors que la gronde fiscale est importante à la veille de la levée du moratoire sur la réforme, que le Sénat désire mettre en place un fonds de solidarité avec les expatriés, l'idée de réunir sous l'autorité du Ministère de l'Economie et du Ministère des Affaires étrangères, le Ministre en charge des expatriés, a du sens.

Fin du suspens dans les prochains jours...

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire