Démission d'Edouard Philippe, un nouveau premier ministre nommé dans les prochaines heures.

Démission d'Edouard Philippe, un nouveau premier ministre nommé dans les prochaines heures.

Alors que l'Assemblée nationale était en plein examen du projet de loi de finances rectificative, ce vendredi, le Vice-Président du palais Bourbon Hugues Renson a annoncé l'interruption de la séance en raison de la démission du Premier ministre, étant donné que plus aucun ministre ne peut siéger au banc.

En effet, L'Élysée par communiqué, a  annoncé à 9h30, que Le Premier ministre Edouard Philippe a remis ce vendredi la démission de son gouvernement au président de la République qui l'a acceptée, a annoncé l'Elysée dans un communiqué. Il va assurer, avec les membres du gouvernement, "le traitement des affaires courantes jusqu’à la nomination du nouveau gouvernement", précise le communiqué.

«Le président de la République et le premier ministre ont établi un constat partagé quant à la nécessité d'un nouveau gouvernement pour incarner une nouvelle étape du quinquennat, un nouveau chemin», fait-on ainsi savoir.

Un deuxième communiqué a rapidement complété le premier indiquant qu'après la démission d'Édouard Philippe, qu'un "nouveau Premier ministre sera nommé dans les prochaines heures".

"Une nouvelle étape s'ouvre avec de nouveaux talents et de nouvelles méthodes de gouvernement", a ajouté la présidence à l'Agence France-Presse (AFP).

Entre le chef de l'État et son premier ministre, les divergences sur le fond se sont peu à peu accentuées, émaillant une communication officielle chorégraphiée. Édouard Philippe prépare, d'ailleurs, déjà son déménagement. À peine une heure après l'annonce de l'Élysée, des cartons sont arrivés à Matignon, comme l'a dévoilé BFMTV. Au Havre, le nouveau conseil municipal élu lors du dernier scrutin doit élire le maire de la ville ce samedi 4 juillet, le temps presse donc...aussi pour la France.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire