IXème circonscription : la fille de la candidate de Renaissance jugée pour importation de drogues

IXème circonscription : la fille de la candidate de Renaissance jugée pour importation de drogues

Quelle circonscription !!! Après le député sortant El Guerrab, élu sous l’étiquette En Marche en 2017, dans l’incapacité de se présenter après sa condamnation pour violences à l’encontre de l’ancien responsable du Parti socialiste Boris Faure, c’est à la candidate de la majorité présidentielle, l’ancienne ministre Elisabeth Moreno d’être dans la tourmente. Sa fille sera jugée, en France, dans un mois, pour importation de drogues !

Un gendre embarrassant

La justice reproche à Anaïs S. d’avoir « omis de justifier des ressources correspondant à son train de vie », alors qu’elle a épousé un trafiquant de drogue, a déclaré le président du tribunal où elle et son mari vont être jugés. Ce dernier est déjà condamné pour association de malfaiteurs et blanchiment à Fort-de-France en 2019. Désormais, il est poursuivi par la justice pour des soupçons d’importation de cocaïne et de cannabis entre avril 2021 et mai 2022, période durant laquelle Élisabeth Moreno officiait au gouvernement.

Quel impact sur la campagne ?

Après deux ans en tant que ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, Élisabeth Moreno n’a pas été reconduite dans le gouvernement Borne du deuxième quinquennat Macron. Désormais l’ancienne présidente France de la marque Lenovo vise, pour la majorité présidentielle, la députation pour la 9e circonscription des Français de l’étranger, soit le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest.

Cette nouvelle va compliquer encore plus sa situation. En effet, ses chances sont sérieusement amputées d’autant qu’Emmanuel Macron dont elle se réclame et défend le bilan a été, lors du premier tour de la présidentielle, largement distancé dans cette circonscription par Jean-Luc Mélenchon, leader charismatique de la France Insoumise et promoteur de l’union des partis de la gauche que certains sondages en France annonce grande victorieuse le 19 juin au soir. Elle devrait cependant se qualifier pour le second tour et sera donc face à Karim Ben Cheikh, l’ancien consul et candidat de la NUPES pour Génération.s.

Auteur

  • L'AFP est, avec l'Associated Press et Reuters, une des trois agences de presse qui se partagent un quasi-monopole de l'information dans le monde. Elles ont en commun, à la différence de son prédécesseur Havas, de ne pas avoir d'actionnaire mais un conseil d'administration composé majoritairement d'éditeurs de presse.

Laisser un commentaire