Isabelle Frej, la nouvelle présidente de la Caisse des Français de l'étranger - interview - podcast

Isabelle Frej, la nouvelle présidente de la Caisse des Français de l'étranger - interview - podcast

Alain-Pierre Mignon ne se présentait pas à sa succession à la présidence de la Caisse des Français de l’étranger. Les 18 nouveaux membres de son conseil d’administration, élus le 17 mars 2022, ont procédé à l’élection le 12 avril 2022 de la nouvelle présidente Isabelle Frej. Nous sommes allés à la rencontre de cette élue au conseil consulaire des Français de Rabat (Maroc).

Isabelle Frej, une femme engagée pour les autres

Isabelle Frej

Isabelle Frej est une Française du Maroc qui officie au quotidien au sein du service des ressources humaines du Lycée Descartes à Rabat, la capitale du royaume chérifien. Elle s’engage, rapidement, dans la vie associative au sein de l’ADFE de sa circonscription. Elle s’intéresse depuis de nombreuses années à la CFE, elle participa via le conseil consulaire à l’établissement de la politique de solidarité de la CFE. Depuis déjà 2 mandats, elle avait rejoint le conseil d’administration de la Caisse des Français de l’étranger, avant donc d’en prendre la tête ce 11 avril 2022.

Une gouvernance à 21 membres

La CFE est née, en 1978, de l’ambition d’offrir aux expatriés français une protection sociale équivalente au régime général français, en particulier dans les pays n’ayant pas conclu avec l’Etat de convention bilatérale de sécurité sociale, dans un contexte où les systèmes de protection sociale obligatoire étaient alors insuffisants ou inexistants. Elle facilite la mise en œuvre du maintien des garanties sociales qui est prévu dans de nombreuses conventions collectives au bénéfice de salariés expatriés.

Pour la diriger, un conseil d’administration est constitué avec :

  • 15 membres représentant les assurés, élus par l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) ;
  • 3 membres représentant l’AFE, élus par l’AFE ;
  • 2 représentants du Mouvement des Entreprises de France (MEDEF) ;
  • 1 représentant de la Mutualité.

Parmi ses membres, les administrateurs élisent leur président(e).

En évoquant son élection, c’est l’occasion d’aborder la position de La République en Marche qui conteste l’alliance entre Les Républicains et le Parti socialiste qui a porté Isabelle Frej à sa tête. A découvrir dans le podcast ci-dessous. On revient aussi en détails sur le rôle et les prérogatives de cette présidence.

Des ambitions pour les assurés

Pour Isabelle Frej, la relation avec les assurés est la priorité de son mandat. Elle reconnait, en effet, que tant au niveau des réclamations, de la pédagogie mais aussi du traitement des remboursements, des efforts doivent être faits pour remettre l’assuré au coeur du dispositif.

« Il doit avoir des relations personnalisées avec les assurés »

Isabelle Frej, Présidente de la Caisse des Français de l’Etranger
Alain-Pierre Mignon

Mais la nouvelle présidente de la CFE voit plus loin. Elle déplore que souvent pour les expatriés la CFE se limite à la couverture santé. Elle désire ainsi voir une communication plus intense se déployer pour mettre en avant les autres produits de la gamme de la Caisse des Français de l’étranger.
Couverture du risque professionnel, alignement de la retraite sur le barème français, etc., les dispositifs sont nombreux et permettent de couvrir tous les risques de la vie privée et professionnelle.

Isabelle Frej veut aussi faire évoluer la Caisse des Français de l’étranger dans certains pays vers une complémentaire qui viendrait compléter la protection sociale obligatoire dans l’Etat concerné. Une vraie mutation de la CFE qui verrait son périmètre d’action élargi et son potentiel de clients exploser. Actuellement, tous les expatriés en Europe sont assujettis obligatoirement au régime local, ils ne peuvent donc souscrire à l’offre CFE, avec un tel système de complémentaire ils pourraient bénéficier d’une couverture française, qui est le plus souvent la meilleure du continent.

Une caisse de solidarité

Isabelle Frej, si elle veut conduire la Caisse des Français de l’étranger sur le chemin de la modernité, n’oublie pas ses racines idéologiques, et réaffirme en fin de podcast sa volonté d’ancrer la CFE dans la solidarité tout en en faisant la référence de la protection des risques de la vie pour les expatriés.

Bonne écoute !

A retrouver sur toutes les plateformes

Podcast liste

Auteur

Laisser un commentaire