France Relance : 73 projets « slow tourisme »

France Relance : 73 projets « slow tourisme »

L’appel à projets visant à encourager un tourisme plus durable et de proximité doté de 4,7 millions d’euros a permis d’accompagner 73 projets sur le territoire, dont 62 en France métropolitaine et 11 dans les Outre-mer, l’ensemble sous le signe du « slow tourisme ».

Le slow tourisme ? Kezako ?

Le Slow Tourisme, est une nouvelle forme de voyage qui est apparue au début des années 2000.

Découvrir des paysages enchanteurs tout en prenant son temps, s’imprégner pleinement de la nature qui nous entoure, privilégier les rencontres et savourer les plaisirs de la table, sont les principes majeurs du slow tourisme. Ces principes ont gagné en popularité auprès des touristes ces dernières années et les voyages proposés en lien avec ce type de tourisme, sont en nette augmentation. Preuve en est que prendre son temps en vacances n’a jamais été autant d’actualité.

« Dans le cadre du Plan Destination France, nous nous sommes fixés l’objectif que la France soit la première destination touristique durable. Nous nous en donnons les moyens en soutenant l’émergence de projets touristiques avec cette dimension durable sur l’ensemble du territoire. Ce premier appel à projet est une réussite et je félicite les 73 lauréats pour leur engagement ! Nous poursuivrons avec un second appel à projet dans les prochaines semaines. »

Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger et au tourisme

Une réponse à la Covid-19

La filière du tourisme a été durement impactée par la crise sanitaire. En complément des mesures d’urgence mises en œuvre par l’Etat à hauteur de 38 milliards d’euros, un fonds Tourisme durable a été créé dans le cadre de France relance. Doté de 50 millions d’euros (dont près de 10% dédiés au « Slow tourisme »), ce fonds a vocation à soutenir la transition écologique et les mutations du secteur, notamment l’aspiration croissante des citoyens pour  un tourisme plus durable et respectueux de l’environnement.

73 projets sélectionnés

Au terme des deux vagues de cet appel à projets, 521 dossiers ont été déposés. Au total, ce sont 73 projets qui ont été retenus dont 62 en France métropolitaine et 11 dans les Outre-mer, soit un montant moyen octroyé de 65 000 euros par projet. Les porteurs de projets retenus disposent de 18 mois pour mettre en œuvre leur projet, période à l’issue de laquelle ils doivent être opérationnels et commercialisables.

Une nouvelle session en 2022

Dans le cadre du plan Destination France annoncé par le Premier Ministre Jean Castex le 20 novembre, le Fonds Tourisme durable sera renforcé et porté à hauteur de 70 millions d’euros pour la période 2022-2024. Un nouvel appel à projet « Slow Tourisme » sera ainsi lancé au premier semestre 2022 avec un périmètre revu en intégrant notamment des projets d’agritourisme et d’écotourisme.

Auteur

Laisser un commentaire