Épisode méditerranéen : le déluge s'abat sur le sud de la France

L’Occitanie et la Provence-Alpes-Côte d’Azur sont traversées par des pluies orageuses violentes. Des routes et des voies de chemin de fer sont coupées, de nombreux dégâts...

Depuis 6 heures ce mercredi 23 octobre au  matin, trois départements ont été ajoutés a ux six qui étaient en alerte depuis mardi du fait d'un épisode méditerranéen. Les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse rejoignent l'Aude, l'Aveyron, le Gard, l'Hérault, les Pyrénées-Orientales et le Tarn au rang des territoires placés sous vigilance orange par Météo France en raison d'un épisode pluvieux et orageux particulièrement violent, et qui prend son temps. La principauté d'Andorre est également en alerte.

Des toitures et des arbres ont été arrachés, des habitations inondées, mais cet épisode méditerranéen n'est heureusement « pas significatif d'un point de vue de sécurité civile », a rassuré dans un point de presse matinal le colonel Arnaud Wilm, chef adjoint du Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC). « La situation ne présente pas de degré » de dangerosité qui nécessiterait « de réorganiser le dispositif » déployé depuis mardi. Au total, 1 500 pompiers et sauveteurs ainsi que six hélicoptères, sont sur le pont.

La carte de vigilance ce mercredi à 6 heures. Météo France
La carte de vigilance ce mercredi à 6 heures. Météo France  

« La période à haut risque de pluies intenses et de crue se déroule ce matin, et jusqu'à ce midi. Les cumuls pourront alors dépasser 200 mm en 24 heures, avec des intensités de précipitations fortes sur plusieurs heures. Le vent de secteur est devient soutenu avec des rafales jusqu'à 110 km/h », note la Chaîne Météo.

Remontant de Catalogne, de fortes cellules orageuses et pluvieuses ont circulé sur les Pyrénées Orientales et l'Aude, selon l'institut national de météorologie, et elles avancent doucement, donc pesamment, ce mercredi matin sur l'ouest de l'Hérault et le sud de l'Aveyron.

Des cumuls de pluie de 100 à 150 mm

« Des lignes d'orages actifs circulent lentement, générant de très forts cumuls de pluie en quelques heures, de l'ordre de 50 à plus de 100 mm. Les orages pourront s'accompagner de violentes rafales de vent, de chutes de grêle, et d'une forte activité électrique », avise Météo France. Sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault, les cumuls attendus de pluie vont être de l'ordre de 100 à 150 mm, localement jusqu'à 200 à 300 mm.

Un an après les terribles inondations qui ont fait 14 morts et 75 blessés dans l'Aude, notamment à Trèbes, deux campings ont été évacués à titre préventif, et leurs 150 résidents mis à l'abri. Le port de Port-la-Nouvelle est fermé. Des routes secondaires sont déjà inondées. Impraticables, elles s'ajoutent à la départementale D 607 et quelques autres, interdites d'accès préventivement.

Dans les Pyrénées-Orientales, le littoral a été le plus impacté, avec une douzaine de départementales fermées ou coupées et l'inondation à Saint-Cyprien des rues menant au front de mer, tandis que dix personnes ont dû être relogées suite à une mini-tornade, selon la préfecture et le COGIC. Météo Pyrénées affirme qu'il est tombé 80 mm de pluie entre 3 et 5 heures du matin à Banyuls-sur-Mer.

La circulation ferroviaire a aussi été interrompue sur la ligne Narbonne-Béziers, avec des voies inondées en gare de Salses (Pyrénées-Orientales) et Béziers, a tweeté la SNCF.

Sur le Gard, le Tarn et l'Aveyron, les précipitations demeurent sensiblement plus faibles, il est tombé de l'ordre de 30 à 70 mm. Mais ce n'est qu'un début : les cumuls devraient atteindre 60 à 110 mm en plaine, et plus du double sur les reliefs.

Entre 7 heures du matin mardi et la même heure ce mercredi, sont tombés 202 mm de pluie à Argelès-sur-Mer, 127 mm à Perpignan, 131 mm à Taurinya dans les Pyrénées-Orientales ; 191 mm à Sigean, 178 à Narbonne dans l'Aude ; 113 mm à Vieussan, 164 mm à Béziers dans l'Hérault.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire