En Corée du Sud, les Français ont désormais leur UFE

En Corée du Sud, les Français ont désormais leur UFE

Si l’on ne recensait que 26 Français en 1937, l’ambassade de France en Corée estime aujourd’hui leur nombre entre 4500 et 5000, bien qu’officiellement, seulement 3100 sont enregistrés au registre consulaire. Une communauté assez grande et diversifiée aujourd’hui pour permettre l’installation du célèbre réseau d’associations de Français établis hors de France, l’Union des Français de l’étranger (UFE).

En recul dans les pays européens, du fait de la proximité de la France et de l’harmonisation progressive entre les États de l’Union européenne, l’UFE se renforce sur les autres continents au rythme des arrivées. Incontournable en Afrique et au Moyen Orient, l’UFE renforce son réseau grâce à des Français bénévoles et engagés qui fondent des associations filles un peu partout dans le monde et en particulier en Asie, nouvelle terre d’émigration des Français.

Une association fédératrice

Le 21 juin 2022, a, donc eu lieu le lancement de la délégation sud-coréenne de L’Union des Français de l’Étranger (UFE). Cette célébration venait s’inscrire dans le programme riche de la Fête de la musique organisée par la communauté française après plus de 2 ans de Covid.

Le bureau de l’association avait convié les représentants de l’État français, les représentants des associations françaises Pierre ORY (Président de l’Association démocratique des Français de l’étranger), Virginie GRY (Présidente de Séoul Accueil), et Aurélie ROBIN (Vice-présidente du Cercle franco-coréen), ainsi que les premiers membres de l’association à se réunir au restaurant La Tribu à Seorae Maeul pour le lancement officiel.

Après le mot d’accueil de la Présidente, Madame Anh WARTEL, la Consule adjointe Aline NDONGO a rappelé l’attachement de Monsieur l’Ambassadeur, en voyage diplomatique ce jour-là, et des représentants de l’État français à cette association reconnue d’utilité publique, qui, elle l’espère, « permettra de répondre toujours plus aux besoins des Français en Corée du Sud et de toute la communauté francophone. ».

Une association soutenue

Si Monsieur l’ambassadeur Philippe LEFORT n’a pas pu être présent comme Madame la Consule-adjointe, il sera membre d’honneur de l’association. Au cours de cette soirée, sponsorisée par un des leaders mondiaux de la logistique, l’entreprise Dachser, le bureau a pu présenter l’association, ses valeurs fondatrices d’accueil, d’entraide, de convivialité et de rayonnement, ainsi que son rôle complémentaire par rapport aux autres associations. En tant qu’association reconnue d’utilité publique, l’un des objectifs de l’UFE Corée du Sud est de faire le lien entre les Français et l’État français au niveau local et national. L’UFE représente notamment les Français auprès des instances consulaires, où la présidente siège car membre de droit. Grâce à l’ancrage de l’UFE à Paris et à son histoire, l’association sud-coréenne peut dès à présent participer à la commission locale des bourses scolaires attribuant chaque année des bourses aux étudiants des lycées français de Séoul.

L’UFE Corée du Sud constitue un point de rencontre et de convivialité pour qu’aucun Français, francophone ou francophile, ne se sente seul à Séoul. Prochain rendez-vous, le grand apéritif d’accueil qui aura lieu à la Résidence de France le jeudi 22 septembre 2022.

Vous voulez rejoindre l’association ? Direction la page Facebook de l’association : https://www.facebook.com/UFE-lUnion-des-Francais-de-lEtranger-Coree-de-Sud-111550868185602

Auteur

  • Catya Martin a eu plusieurs vies. Après une carrière dans le groupe Dassault, elle s'envole avec sa famille pour Hong-Kong où elle se pique pour le journalisme et l'expatriation. Elle y crée Trait d'Union et est élue Conseillère consulaire en 2014 et 2021. Elle a créé aussi La French Radio Hong-Kong, partenaire du site Lesfrancais.press

Laisser un commentaire