Elections consulaires: Les élus demandent un report en septembre ou en 2021

Elections consulaires: Les élus demandent un report en septembre ou en 2021
Les élus de l'Assemblée des Français de l'étranger

Comme nous l'indiquions dans un précédent article, le gouvernement, par une ordonnance, a décidé de reporter les élections consulaires qui devaient se dérouler les 16 et 17 mai prochains. Les 2,5 millions de Français de l'étranger seraient donc appelés à renouveler leurs élus locaux : les délégués et conseillers consulaires, les élus AFE au cours du mois de Juin.

L’ordonnance, qui sera prochainement publiée au Journal Officiel, dispose du point suivant : « Le renouvellement général des conseillers des Français de l’étranger et des délégués consulaires initialement prévu en mai 2020 par le décret n° 2020-83 du 4 février 2020 est reporté au mois de juin 2020. Sa date est fixée par un décret publié au plus tard quarante jours avant le scrutin. »

Septembre ou Mars 2021 

La date retenue, le mois de juin, inquiètent de nombreux élus consulaires. En effet, face à la pandémie, quelles sont les garanties que tous les pays seront sorties de leur état d'alerte? Comment garantir à nos compatriotes qu'ils ne prendront pas de risques en allant voter ? Comment organiser sereinement une campagne si une partie ou tout le territoire de la circonscription est encore sous quarantaine, confinement ou état d'urgence ? La situation est mondiale plus d'un tiers de la population mondiale est en confinement.

Les rumeurs parisiennes mettant sur la sellette de nombreuses décisions prises dans le cadre des élections municipales, les plaintes qui ont été déposé contre les ministres devant la Cour de Justice de la République, l'ensemble invite à la prudence et à la mesure.  Ainsi le bureau de l’AFE, réuni en vision conférence, a demandé le report des élections au mois de Septembre 2020 voir en Mars 2021  au Ministre Jean-Baptiste Lemoyne à travers un courrier envoyé ce 20 mars 2020.

Marc Villard, Président de l'AFE

 

« Nous avons unanimement convenu qu’il ne nous paraissait pas réaliste, compte tenu de l’évolution de la pandémie, de vouloir organiser les élections consulaires fin juin et qu’il fallait au minimum les reporter au mois de septembre et idéalement les reporter d’un an » indique Marc Villard, Président de l’AFE au nom du bureau élargi de cette institution.

Monique Dejeans, conseillère AFE membre du bureau et donc signataire, a indiqué aux francais.press qu'il s’agissait d’abord d’une situation qui évolue au fils des jours :  « il est inutile de prévoir ceci en juin alors qu’en Afrique, en Amérique du Sud, aux Etats-Unis, cela va être très complexe. Au Luxembourg [lieu de résidence de Mme Dejeans NDLR], il est de toute façon par exemple impossible de louer une salle pour organiser le scrutin » nous indique-t-elle.

Aussi il est déjà arrivé dans le passé que des élections soient reportées d’un an, dont celles des Sénateurs, pour rappel élus pour ceux de notre circonscription (le monde hors France) par les conseillers et délégués consulaires.

Le Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne a informé certains élus : « tout va être revu à la mi-mai ».

Il semble donc que la situation soit encore relativement floue, comme beaucoup de décisions perturbées par la pandémie.. Lors de la fin des confinements, il sera temps de décider.On peut raisonnablement penser que les élections n'auront pas lieu en Juin.

Courrier du Bureau de l'AFE demandant le report
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire