Elections consulaires 2021 : Tous sur le net?

Elections consulaires 2021 : Tous sur le net?

Lors de la session de l'Assemblée des Français de l'Etranger, le gouvernement va présenter son rapport sur le "vote par internet" aux élus représentant les expatriés.

Réunis du Lundi 5 octobre au vendredi 9 octobre 2020 à Paris, les élus de l'Assemblée des Français de l'étranger devront statuer sur le rapport transmis par le gouvernement. Ils remettront, aussi, leur préconisation pour l'organisation des élections des Conseillers des Français de l'étranger les 29 et 30 mai 2021.

Risques sanitaires

Prévues en Mars 2020, les élections des représentants locaux des expatriés au sein des Consulats, ont été décalées en Mai 2021. Les restrictions mises en place dans la plupart des pays pour juguler la pandémie empêchaient leurs tenues. Avec des secondes ou troisièmes vagues qui se multiplient un peu partout sur la planète, certains alertent sur l'impossibilité d'organiser des élections dans de nombreuses circonscriptions consulaires au printemps prochain.

Sur les continents américains et même en Europe, ils semblent peu envisageable que les autorités des pays de résidence autoriseront des rassemblements au sein de bureaux de vote. A Londres, à Bruxelles, et dans de nombreuses autres capitales, le nombre de convocations pour un même lieu peut être supérieur à 10 000 citoyens.

Nouveau report? Vote électronique?

Reporter une nouvelle fois le vote paraît impossible. Les conséquences seraient nombreuses et dépasseraient le cadre des Français de l'étranger.

6 sénateurs n'ont pas été renouvelés hier lors des élections sénatoriales...ceux des Français, résidents hors de France. La raison ? Le non-renouvellement du corps électoral : les élus consulaires ! Décalées d'une année, les élections sénatoriales peuvent-t-elles, encore, l'être ?

A cette problématique nationale s'ajoute l'application de la réforme des pouvoirs des élus consulaires. Elle est partiellement suspendue jusqu'à la prise de fonctions des nouveaux représentants des expatriés.

Le rapport du gouvernement va donc alimenter le débat ! En effet, sur la papier c'est la solution miracle. Après par un test en grandeur nature au cours du mois de janvier 2020, la Direction des Français à l'étranger et de l’administration consulaire accorde toute sa confiance au système déployé par la société Scyt. Ce dernier a réussi les examens tant en terme de sécurité, d'accessibilité que d'ergonomie. Plus de bureaux de vote à gérer, une sécurité sanitaire assurée et des économies réalisées tout en facilitant le traitement, l'administration adore.

Mais est ce que cette excellence démontrée au fil des pages du rapport pourra être garantie par la société Scyt ? Victime de la crise du Covid-19 ? Mauvaise gestion ? En tout cas, l'entreprise a déposé le bilan le 20 juin 2020 à Barcelone et cherche un repreneur. Un accord a été signé avec le juge en charge du dossier pour assurer la bonne gestion du système par le nouveau propriétaire. A ce jour, aucun candidat ne s'est déclaré. L'audience est prévue avant la fin de l'année 2020.

L'avenir des élections consulaires, mais aussi celui des sénatoriales, sont dans les mains d'un juge catalan..

Laisser un commentaire

1 Comment

  1. Un avenant a ete signé pour que Scytl puisse assurer la maintenace et la tenue du vote internet ( c’est dans les 5 pages du rapport!) Le bureau de vote internet se reunira mardi 6 octobre. Les deux tests grandeur nature se sont bien déroulés ( voir les compte rendus sur le site de l’AFE) . Pourquoi être aussi pessimistes? Il y a encore 7 mois.
    Ce serait également bien de citer vos sources

Laisser un commentaire