Drame de Notre-Dame : une chance pour le patrimoine ?

Drame de Notre-Dame : une chance pour le patrimoine ?

L’émotion suscitée après l’incendie de Notre-Dame est retombée. Les Français et le monde ont été soulagés de voir que l’essentiel, en dehors de l’inestimable charpente, a été sauvé. Les dons ont afflué, avec plus de 216 000 généreux contributeurs du monde entier. Parmi ceux-ci, de très grandes fortunes françaises et des grands groupes internationaux ont donné des millions, voir des centaines de millions pour la reconstruction, suscitant un début de polémique.

(Photo by Ludovic MARIN / AFP)

 

Le montant dépasse désormais le milliard d’Euros. Il fait l’objet d’un projet de loi spécifique à Notre Dame depuis le 24 avril : jusque 75% de déductions fiscales pour les particuliers en deçà de 1000 euros et 66% au-delà, et 60% de réduction pour les entreprises avec comme limite les 5% du Chiffre d’Affaire.

 

 

« Cela nous inquiète. Le risque est de créer des précédents. Il y a beaucoup de précipitation. Les lois d'exception, ça m'angoisse toujours »

Un régime d’exception qui inquiète certains comme l’animateur, très impliqué dans la protection du patrimoine, Stéphane Bern qui précisa : "Cela nous inquiète. Le risque est de créer des précédents. Il y a beaucoup de précipitation. Les lois d'exception, ça m'angoisse toujours".

Des dons qui dépasseront sans doute les coûts de la reconstruction, un casse-tête pour la réaffectation des fonds. 

Plusieurs estimations ont commencé concernant les coûts de la reconstruction. Le Président de la République a indiqué son ambition que le chantier ne dure que 5 ans, ce qui pourrait amener à l’utilisation de nouveaux matériaux, une charpente en métal où en béton par exemple. Les premières analyses d’experts, sous caution tant les inconnues demeurent, vont dans des fourchettes entre 300 et 600 millions d’Euros.

Bien en-deçà, donc, des promesses de dons. Si certains vont, en cas de dons supérieurs aux besoins de Notre-Dame, demander le remboursement de leur don, il est fort à parier que la majorité vont conserver ce projet d’aider à la restauration du patrimoine. Et cela est crucial dans un pays comme la France qui compte tant de richesses inestimables, mais en danger.

Projet de rénovation

La Fondation du Patrimoine fait partie des organisations accréditées pour collecter les dons. Elle contribue par ailleurs à de très nombreux autres projets. Citons notamment son soutien à la Mission Bern et  à ses 3000 projets en cours de la Fondation du Patrimoine, l’abbaye de Lerins à Cannes, la rénovation du Théâtre de Chaillot à Paris, ou encore l’ancienne gare de déportation de Bobigny.

 

Si le drame de Notre-Dame peut avoir au moins une vertu, c’est celle-ci, sensibiliser nos compatriotes à l’immense richesse du patrimoine français. Continuons à faire preuve de générosité !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire