Des Jeux olympiques encore très francophones

Des Jeux olympiques encore très francophones

Les Jeux olympiques de Tokyo se sont refermés dimanche 08 aout par la traditionnelle cérémonie de clôture. Lors de cette dernière journée, les handballeuses françaises ont décroché la médaille d’or en s’imposant contre la Russie et ont offert la 33e et dernière médaille à la délégation française augmentant encore le nombre de récompenses francophones.

33 médailles pour la France

Le total de médailles est moins brillant qu’en 2016. La France est en recul avec 33 médailles soit 9 de moins qu’au Brésil, c’est en dessous des attentes fixées à 40 podiums. Les Tricolores reviennent à leur niveau d’Athènes en 2004.

La langue française encore présente

Selon la charte olympique, les panneaux, documents et annonces doivent être faits avec les deux langues officielles des JO : le français et l’anglais. Les annonces doivent également être faites avec ces deux langues.

La langue de Molière est historiquement celle des Jeux olympiques. Sa présence remonte à la fin du XIXe siècle, avant les premiers Jeux modernes de 1896 à Athènes (Grèce). C’est grâce à Pierre de Coubertin, l’un des grands instigateurs des JO. Lors de la création du Comité national olympique (CIO), en 1894, il a fait du français l’une des langues officielles. À ses côtés, on retrouve l’anglais, depuis 1972, car les Anglo-saxons sont à l’origine de nombreuses épreuves sportives.

Les pays francophones ont remporté 80 médailles grâce à 7 pays.

Tous les résultas des pays francophones

Belgique – 7 médailles

Or

Argent

Bronze

Burkina Faso – 1 médaille

Bronze

Canada – 24 médailles

Or

Argent

  • Kylie Masse : Natation 100 m dos et 200 m dos
  • Kayla Sanchez, Margaret MacNeil, Rebecca Smith, Penny Oleksiak : Relais 4 x 100 m nage libre femmes
  • Mélissa Citrini Beaulieu et Jennifer Abel : Plongeon synchronisé à 3 m femmes
  • Laurence Vincent-Lapointe : Canoë slalom, C1
  • Mohammed Ahmed : Athlétisme 5000 m
  • Jenifer Abel et Melissa Citrini Beaulieu : Plongeon synchronisé Tremplin à 3 m

Bronze

Côte d’Ivoire – 1 médaille

Bronze

  • Ruth Gbagbi : Taekwondo -67 kg

France – 33 médailles

Or

Argent

Bronze

Maroc – 1 médaille

Or

Suisse – 13 médailles

Or

Argent

Bronze

Et maintenant Paris 2024 !

la France a pris le relai à la fin de la cérémonie ! Juste après l’hymne français, les projecteurs étaient braqués sur la ville de Paris, hôte des prochaines Olympiades d’été en 2024. Plusieurs centaines de personnes sont réunies sur la place du Trocadéro pour regarder la cérémonie aux côtés de quelques athlètes français médaillés, notamment Kevin Mayer ou Teddy Riner.

L’image virtuelle du drapeau géant hissé sur la Tour Eiffel a été diffusée, puis la patrouille de France a survolé la capitale en laissant de la fumée blanche, en clin d’œil à la couleur olympique, puis de la fumée tricolore. Tony Estanguet, président des prochains Jeux d’été, a signé la caméra d’un « Paris 2024 » alors que la maire de Paris, Anne Hidalgo recevait le drapeau olympique.

Laisser un commentaire