Demi-finale FIFA : les Français du Maroc se préparent à un match historique

Demi-finale FIFA : les Français du Maroc se préparent à un match historique

L’ivresse de la victoire a encore gagné, samedi dernier, le Maroc après le coup de sifflet final face au Portugal en quarts de finale. Les Lions de l’Atlas venaient de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe du Monde, une première pour une nation africaine. A Casablanca, Rabat, Kenitra ou encore Marrakech, l’ambiance est indescriptible. Les Marocains vont donc affronter ce mercredi à 20h les Bleus de France ! Une situation inédite pour les Français du Maroc !

« Des scènes de liesse incroyables« 

Nicolas Arnulf – conseiller des Français de Rabat

On a rencontré Nicolas Arnulf, conseiller des Français de Rabat et qui représente la zone, avec d’autres élus, à l’Assemblée des Français de l’étranger. Le député de la circonscription, Karim Ben Cheïkh (Nupes – GénérationS) n’a pas pu intervenir, retenu à l’Assemblée nationale pour étudier les derniers 1000 amendements de la loi de Finances 2023.

©AFP Rue de Casablanca après la victoire face au Portugal

Ecoutez le podcast avec Nicolas Arnulf

Une communauté française dynamique

La communauté française est la plus importante au Maroc, devant les expatriés espagnols. Plus de 50.000 Français sont installés dans le pays, la plupart résidant à Casablanca, Rabat et Marrakech. Cette population grandissante a créé un grand nombre d’entreprises, près d’un millier au total.

Ce tissu de sociétés emploie 80 000 personnes, qui sont autant des entreprises du CAC 40 que des PME. Les entrepreneurs sont souvent ici agents immobilier, architectes, hôteliers, restaurateurs, commerçants… Il n’est pas rare de croiser, aussi, de jeunes actifs venus tenter leur chance au Maroc, où tout semble davantage possible qu’en France. Ils sont au cœur de l’industrie touristique, en particulier pour tenir des maisons d’hôtes ou encore des hôtels par exemple. Ils travaillent également dans les activités liées à la mobilité, aux services, à l’immobilier, l’architecture d’intérieur, les centres d’appels…

Nicolas Arnulf

Mais pour le match, la consigne c’est le respect de l’opportunité historique que donnent les Lions d’Atlas au Maroc. Face à la ferveur populaire, les Français vont regarder le match à la maison ou dans les lieux qui vont s’ouvrir aux Français comme les hôtels Sofitel.

« Les relations franco-marocaines sont extrêmement particulières… Il va y avoir une foule immense dans les rues… Il faut plutôt rester au calme »

Nicolas Arnulf – conseiller des Français de Rabat

Les binationaux

Parmi les Marocains, il y a de nombreux supporters qui ont gagné deux fois : avec le Maroc, qui a battu le Portugal en quart de finale de la Coupe du monde (1-0), et avec la France, qui a décroché sa qualification en demi face à l’Angleterre (2-1), samedi 10 décembre.

Mais désormais, les voilà bien dans l’embarras que résume avec humour, Jamel Debbouze.

« C’est comme si ma mère jouait contre mon père »

Jamel Debbouze dans un entretien accordé à BeIN Sports France

Alors qu’ils représentent 70% des Français à Rabat, à l’instar du champion marocain Sofiane Boufal, qui vont-ils soutenir ? Bottant en touche, nos compatriotes ayant aussi la nationalité marocaine répondent « la meilleur équipe sur le terrain » ! Un sentiment que partagent aussi les résidents français.

« Nous comme résidents, on sera de toute façon contents si le Maroc passe en demi-finale »

Nicolas Arnulf – conseiller des Français de Rabat

Auteur

Laisser un commentaire