Décès soudain du Consul général de France à Hambourg

Décès soudain du Consul général de France à Hambourg

C’est avec une grande tristesse que notre rédaction vient d’apprendre le décès de Tristan Fabiani-Pradeilles, Consul général de France et directeur de l’Institut français d’Hambourg, le 27 octobre 2021.

Ce conseiller des affaires étrangères trop tôt disparu illustrait toute la richesse de parcours d’un homme passionné par l’international. D’origine corse, professeur agrégé de Lettres modernes après des études à l’université de Grenoble il avait très rapidement opté pour l’intégration du réseau AEFE qu’il avait rejoint en 2005 en devenant enseignant auprès du lycée français de Düsseldorf.

Puis c’est le Centre International de Pédagogie de Sèvres qui accueillit ses services avant un retour en Europe centrale en 2008 comme attaché de coopération pour le Français auprès de l’institut français de Vienne.

Une carrière brillante

C’est au terme de cette expérience réussie dans le réseau de coopération des Affaires étrangères qu’il rentre dans la carrière diplomatique et intègre le Quai d’Orsay à Paris comme rédacteur pour l’Union européenne spécialisé sur l’Afrique puis comme rédacteur pour le suivi d’israël et du processus de paix.

Après ces quatre années très formatrices il rejoint Londres en pleine campagne du référendum du Brexit en 2016. Il est alors diplomate d’échange auprès du Foreign office britannique. Son expérience acquise lui vaut ensuite de devenir conseiller politique auprès de l’ambassade de France en Angleterre jusqu’en 2020.

Son esprit d’analyse, l’habileté de sa plume, son ouverture culturelle feront merveille et lui vaudront de devenir conseiller des affaires étrangère nommé Consul général de France à Hambourg.

À l’annonce de son décès le 28 octobre par Anne-Marie Descôtes, ambassadrice de France, les élus ont fait part de leur émotion : Philippe Loiseau, conseiller PS des Français de l’étranger, a exprimé sa tristesse :

«Un drame (…) éprouvant pour sa famille bien entendu et pour la communauté française de Hambourg qu’il avait rejoint voilà un an ».

Philippe Loiseau, conseiller PS des Français de l’étranger

L’élu PS a rappelé qu’une autre disparition tragique, celle de Monsieur Denis Francois, consul général à Tanger, avait déjà endeuillé le corps diplomatique l’année dernière.

Au printemps 2021, Tristan Fabiani-Pradeilles avait été victime d’un incendie volontaire à son domicile par un citoyen allemand. Une enquête ouverte par le parquet d’Hambourg l’a innocenté alors que la police allemande l’avait, au départ, soupçonné de complicité.

Un registre de condoléances est ouvert au consulat général (Heimhudder Str. 55, Hambourg) chaque jour de semaine jusqu’au mercredi 10 novembre (hormis lundi 1er novembre, jour de fermeture du consulat), entre 14h et 16h.

Laisser un commentaire

1 Comment