Coronavirus: la semaine des Français de l'étranger sera-t-elle maintenue?

Coronavirus: la semaine des Français de l'étranger sera-t-elle maintenue?

C’est une polémique qui est en train de se créer parmi les 90 conseillers de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) : l’annulation pour cause de coronavirus de la semaine des Français de l’étranger, qui doit se dérouler du 16 au 20 mars prochain.

"...compte tenu de la propagation du virus, certains conseillers ne souhaiteront pas faire le déplacement". Anne Genetet - Députée de la 11ème circonscription

Le conseiller AFE JAPON Thierry Consigny a demandé l'annulation de la semaine des Français de l'étranger

Plusieurs conseillers AFE que nous avons contacté, élus en Asie, Europe, Afrique, nous ont confirmé l’existence de cette menace sur la tenue de l’Assemblée. Certains, comme Thierry Consigny, élu consulaire et AFE au Japon, ont publiquement exprimé le souhait de l'annulation de la tenue de l'assemblée.

Les élus des zones dites "à risque" (Chine, Hong-Kong/Macao par exemple), ne pourront pas se rendre à la semaine de l'AFE compte tenu de la période de confinement imposée. Ainsi une partie de cette assemblée ne sera pas présente, et le maintien de la semaine se pose. Ce mardi 03 mars 2020 l'UFE, association d’expatriés reconnue d’utilité publique et proche de la droite, a annoncé que l'assemblée générale qui devait avoir lieu au même moment est reportée.

Anne Genetet interpelle le ministre et demande soit une annulation ou un ajournement et enfin lance l'option des réunions à distance

La députée de la 11ème circonscription des Français de l'étranger Anne Genetet demande au Ministre Le Drian soit l'annulation, soit l'ajournement de la réunion de l'AFE, soit l'organisation de réunions en visioconférence

Ce vendredi 6 mars, la députée de la 11ème circonscription Anne Genetet (Asie - Pacifique - Océanie) a demandé au ministre Le Drian l'annulation de la semaine de l'AFE, son ajournement ou l'organisation de réunions à distance.  Mme Genetet, que nous avons contacté, a d’ailleurs confirmé aux francais.press qu'elle souhaite, à travers son interpellation au ministre, relayer le message des élus de sa circonscription. Confirmation nous a aussi été faite que le ministère travaillait à toutes les éventualités.  La tenue de réunions en visioconférence ne semble pas techniquement impossible à Mme la députée. Se pose cependant en la matière la question de la matérialité technique d'une telle solution, en particulier dans les zones à faible voire inexistante couverture numérique, et ainsi celle de leur coût.

"...veiller à une certaine forme d'équité entre les conseillers à l'AFE". Anne Genetet - Anne Genetet - Députée de la 11ème circonscription

Le risque de ne pas pouvoir revenir dans le pays d'expatriation à l'issue de la réunion

La liste des pays sévèrement touchés par le virus s’allonge : Corée du sud, Iran, Japon comptent de nombreux cas. La France elle-même compte à ce jour près de 600 cas avérés, le deuxième pays le plus touché en Europe après l’Italie.

Ce qui fait également craindre à ceux qui seraient tentés de se rendre à la semaine des Français de l’étranger qu’ils pourraient ne pas pouvoir revenir dans leur pays d’accueil. C'est une crainte que partage Mme Genetet. Elle nous a également rappelé que "compte tenu de la propagation du virus, certains conseillers ne souhaiteront pas faire le déplacement".

Un point essentiel pour Mme Genetet: "veiller à une certaine forme d'équité entre les conseillers à l'AFE".

Qui sait quelles lignes aériennes seront d’ici le début de la semaine de l’AFE fermées ? Qui peut prévoir où en sera la maladie dans une semaine ? Et à l'issue de la semaine des Français de l'étranger?

De nouvelles questions, peu de réponse

Cela pose de nombreuses autres questions complémentaires : quelle image la France donnerait-elle si elle cédait à la peur et qu’elle annulait un moment de démocratie pour les 2,5 millions de Français de l’étranger ? Par ailleurs celle-ci sera-t-elle encore parfaitement représentative de la communauté des Français hors de France sans certains participants ?

Alors que la grande majorité des conseillers AFE a déjà réservé ses vols et ses billets de train, nul doute que la question de la possible annulation de la session continuera d’être ces prochains jours dans toutes les têtes. Espérons que le Ministère réponde le plus rapidement possible à ces interrogations.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire