Consulaires à Londres : les indépendants ont le vent en poupe !

Consulaires à Londres : les indépendants ont le vent en poupe !

D’après la consultation menée par LesFrançais.press et l’Union des Français du Monde sur les intentions de vote, deux listes indépendantes à Londres, remporteraient les élections consulaires. 

LesFrançais.press ont envoyé avec le concours de l’Union des Français du Monde à tous les électeurs, inscrits au 31 décembre 2020 sur la liste électorale consulaire, un mail leur proposant de participer à ladite consultation.  L’ordre qui a été utilisé est celui du tirage au sort publié sur le site de votre consulat. L’objectif étant d’être dans les conditions du vote électronique. 

978 personnes ont répondu, ce qui est un large échantillon. Il s’agit pourtant d’une consultation et non d’un sondage, car aucun panel n’a pu être défini. La première info, c’est que 86% des personnes s’étant exprimées ont déclaré privilégier le vote électronique. Un succès à venir pour la participation ? Réponse le 30 mai !

La liste “Les pieds sur Terre” enracinée à Londres

L’union ne ferait plus la force. C’est ce que semble indiquer la consultation menée par LesFrançais.press sur les intentions de vote aux élections consulaires du 30 mai prochain au Royaume-Uni. Les “Indépendants seraient” en tête suivie de La République en Marche (L.R.E.M), le parti Écologie, citoyenneté et Solidarité ainsi que Français·es du Monde : Union de la gauche solidaire et écologique résisteraient. Les listes portées par l’Union Françaises des droites au Royaume-Uni ainsi que l’Union de la droite et du centre arrivent dernières.

Résultat fourni par Surveymonkey et l’Union des Français du Monde avec Lesfrancais.press

“Les résultats de la consultation sont excellents. Les Pieds sur Terre est la seule liste vraiment indépendante des partis politiques rassemblant des personnes en fonction de leur implication dans la vie des communautés françaises du Royaume-Uni. Je pense que les électeurs privilégieront une implication de longue date plutôt qu’un affolement électoral de dernière minute.”

Olivier Bertin, tête de liste Les Pieds sur Terre,

Le sénateur Olivier Cadic s’implique

Nicolas Hatton, candidat aux élections consulaires et chef d’une liste indépendante nommée Un monde de Projets, a lui aussi réagit.

“C’est un sondage intéressant qui confirme un intérêt certain pour ces élections chez les électeurs. Le fait que les deux listes indépendantes, dont celle que je mène, sont en tête, montre bien que les gens apprécient d’abord l’expérience des candidats auprès de la communauté française plutôt que leur étiquette politique.”

Nicolas Hatton, tête de liste Un monde de Projets

Nicolas Hatton réunit une équipe de 26 Françaises et Français de la société civile mobilisés pour servir les expats. Délégué consulaire sortant et président/fondateur de l’association The3millions, un mouvement qui défend les 3 millions de citoyens européens vivant au Royaume-Uni. L’équipe bénéficie de l’aura du sénateur Olivier Cadic, ancien expatrié en Grande Bretagne, qui les soutient comme le nom de la liste l’indique clairement. C’est, à notre connaissance, la seule liste mentionnant ainsi un sénateur dans son nom.

La République En Marche en troisième position

En 2014, Patricia Connell était sur la liste de l’Union de la droite, du centre et des Indépendants. Après le référendum sur le Brexit en 2016, elle a renforcé son investissement personnel auprès de la communauté des expatriés. Pour elle, la pandémie et le Brexit ont tout changé. Avec Nicolas Hatton, qui était sur la même liste qu’elle en 2014, ils ont décidé d’organiser des événements rassemblant les français déboussolés. C’est ainsi que le mouvement “3Millions” a été créé.

Aujourd’hui Patricia Connell est tête de liste de L.R.E.M pour les élections consulaires, elle réagit à cette troisième place qui détonne alors que dans la majorité des pays, LREM est annoncé comme vainqueur.

“Les résultats du sondage que vous avez fait auprès de vos lecteurs sont très intéressants dans le sens où cela vous donne une idée très approximative sur la liste pour laquelle ils risquent de voter. Sans connaître le nombre de vos membres au Royaume-Uni et de la méthodologie que vous avez utilisée, il m’est tout simplement impossible d’en tirer des informations utiles. Nous aurions besoin de connaître un certain nombre de choses complémentaires afin de savoir si cet échantillon est représentatif des Français du Royaume-Uni inscrits sur la liste électorale consulaire : âge, profils sociaux économiques, lieu de résidence. J’aimerais aussi savoir si les personnes qui ont pris part à ce sondage ont pu voter plus d’une fois en utilisant des informations différentes (e-mail, une URL, ordinateur/tablette/téléphone). J’ai bien peur pour l’instant qu’il nous faille attendre la fin du scrutin pour découvrir la liste gagnante.”

Patricia Connell, tête de liste En Marche ensemble

Un parti ravi de son score 

Mathilde Konczynski, de l’Alliance Solidaire des Français du Royaume-Uni se réjouit, elle, du score de sa liste dans la consultation.

 “Nous sommes ravis de voir que nous avons déjà 6% des intentions de vote, alors que nous venons de lancer officiellement notre liste. À l’image des Français du Royaume-Uni, nos candidats viennent de divers horizons, répartis à travers tout le pays, et représentent toutes les mouvances politiques. Riches d’expertises et d’expériences variées, notre équipe est au coeur de toutes les problématiques partagées par nos compatriotes. Nous avons pour mission d’apporter des solutions concrètes et de mettre à disposition une mine d’informations utiles sur tous les sujets clefs.”

Mathilde Konczynski, tête de liste Alliance Solidaire des Français du Royaume-Uni

Les Républicains s’interrogent !

Pour Christine Leleux, il y a un problème de méthodologie sur le “baromètre” publié. Pour eux, leurs réseaux ne se sont pas mobilisés pour cette consultation. Confiante, la tête de liste pense que l’enracinement local des candidats et les actions menées avec les associations, tout au long de ces deux années de crise, feront la différence le jour J.

 “Je désapprouve la méthode utilisée pour cette consultation qui ne saurait être considérée comme représentative de la population des Français du Royaume-Uni. Nous ne pouvons pas commenter sur une méthodologie qui n’est pas explicite et expliquée.  La Liste Electorale Consulaire de la circonscription de Londres comprend plus de 100 000 inscrits. Un échantillon de 978 personnes ne signifie rien. Cet échantillon n’est en aucun cas un panel tel que constitué dans le cadre d’un sondage. Notre action s’étend à tout le Royaume-Uni.  Notre liste est la seule avec 4 élus consulaires. Tout le travail d’information, d’aide et de représentation entre Brexit et crise sanitaire 2020/2021 nous a permis de créer une communauté qui nous l’espérons souhaitera voter pour nous.  Nos événements sont appréciés. Ils nous permettent de tisser des liens solides. Expérience sur le terrain – adhésion et interaction. Nous avons le soutien officiel de deux partis, les Républicains et les Centristes/Le Nouveau centre. Cela nous permet de mener une action efficace et coordonnée pour faire valoir les intérêts et les attentes des Français du Royaume-Uni. Nous considérons qu’il est important d’avoir des appuis hexagonaux pour faire rayonner et défendre ces intérêts. ”

Christine Leleux, tête de liste L’Union de la droite et du centre

Une nouvelle consultation sera lancée la semaine du 10 mai, avant la campagne officielle. Mais le plus important c’est de participer lors du vote électronique du 21 au 26 mai ou à l’urne le 30 mai. Vos voix comptent, faites les entendre !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire