Changement d’ère au Japon qui célèbre son nouvel Empereur

Changement d’ère au Japon qui célèbre son nouvel Empereur

mai 1, 2019 0 Par Francois Lestanguet

Un moment historique vient de se dérouler au Japon. Pour la première fois depuis plus de deux siècles, l’Empereur, descendant d’une lignée plurimillénaire, a abdiqué, en raison de son âge et de sa santé, en faveur de son fils aîné.

Akihito, qui avait succédé à son père le controversé Hiro-Hito, en 1989, marqua le pays par son engagement pour la paix, et sa compassion pour les victimes des très nombreuses catastrophes naturelles qui marquèrent l’archipel durant son règne, et en particulier lors du drame de Fukushima.

Une succession millimétrée, dans un contexte protocolaire extrêmement strict

L’agence impériale, connue pour son intransigeance quant aux règles du protocole, a calibré cette succession au millimètre. Deux courtes allocutions, de l’Empereur émérite et de son successeur, ont notamment été largement suivies au sein du pays et partout à travers le monde.

L’ère Reiwa, ère de belle harmonie, symbole de la succession impériale

La question successorale fut ces dernières années marquée par de nombreux remous. L’absence d’enfant mâle, seul autorisé à succéder au trône de Chrysanthème, au sein du couple héritier fut l’objet de nombreux commentaires. La naissance, au sein du couple du frère cadet du nouvel Empereur, d’un garçon régla, temporairement cette question. L’ouverture du trône aux princesses reste cependant une possibilité, et ce dans une société encore très patriarcale.

Le nouvel Empereur, éduqué comme son épouse à l’étranger, a plusieurs combats qu’il souhaitera mener, en particulier l’accès à l’eau dans les pays en développement. Le Japon fait par ailleurs face à plusieurs défis majeurs, et en particulier la question démographique dans un pays qui ne connait presque aucune immigration, dont la population est vieillissante et qui pourrait perdre 25 millions d’habitants d’ici 2050.

Une communauté française présente et dynamique

Les Français du Japon (在日フランス人) constituent la deuxième communauté européenne après le Royaume-Uni. Parmi le réseau associatif, citons  l’association des Français et Francophones du Japon

Laurent Pic
Ambassadeur de France au Japon

La communauté compte deux Lycées français, à Tokyo et à Kyoto ainsi que plusieurs antennes de l’Alliance française

 

« J’adresse au nom de la France mes plus sincères félicitations à Sa Majesté l’Empereur qui accède aujourd’hui au trône de Chrysanthème. Je forme le vœu qu’au cours de cette nouvelle ère impériale, les relations d’amitié et de coopération qui unissent la France et le Japon depuis plus de 160 ans se renforcent encore d’avantage » Laurent Pic, Ambassadeur de France au Japon

 

L’ambassadeur de France a souligné le respect de la République pour le nouvel Empereur et la chaleur des relations entre les deux pays. La récente visite du nouvel Empereur et notamment à Lyon atteste de ces échanges.

Publicités