Canicule en France

Il fait de nouveau très chaud sur la France, l'hexagone est pris dans un flux d'air chaud remontant de la péninsule ibérique. Cette masse d'air caniculaire s'étendra à l'ensemble du territoire.

Ce lundi, les températures maximales ont, ainsi, gagné une dizaine de degrés par rapport à la veille sur le Sud-Ouest. La masse d'air chaude et sèche à l'origine de cette hausse spectaculaire du mercure a gagné peu à peu le nord.

Ainsi Météo France a placé 38 nouveaux départements en vigilance orange canicule, soit un total de 59 départements, les températures continuent de grimper les prochains jours en France avec des pics possibles à 41 degrés localement. Les départements concernés sont : Ain (01), Allier (03), Ardèche (07), Ariège (09), Aveyron (12), Aube (10), Cantal (15), Charente (16), Charente-Maritime (17), Cher (18), Corrèze (19), Côte-d'Or (21), Creuse (23), Dordogne (24), Doubs (25), Drôme (26), Eure-et-Loir (28), Haute-Garonne (31), Gers (32), Gironde (33), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Isère (38), Jura (39), Landes (40), Loir-et-Cher (41), Loire (42), Haute-Loire (43), Loiret (45), Lot (46), Lot-et-Garonne (47), Maine-et-Loire (49), Haute-Marne (52), Mayenne (53), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Sarthe (72), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Deux-Sèvres (79), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Vienne (86), Haute-Vienne (87), Yonne (89), Territoire-de-Belfort (90), Essonne (91) et Val-d'Oise (95).

Dès mardi 23 juillet, la circulation différenciée sera mise en place en région parisienne, mais aussi à Lyon. A Paris et sa petite couronne, «Seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air de classe 0, 1 et 2 seront autorisés à circuler» entre 05h30 et minuit à l'intérieur d’un périmètre bien précis annonce la Préfecture de police dans un communiqué.

En effet, les minimales seront le plus souvent comprises entre 20 et 25 °C, tandis que les maximales seront comprises entre 36 et 42 °C.

L'air très chaud venu du sud-ouest gagnera jusqu'à l'extrême nord du pays entre mercredi et jeudi. Les températures pourraient atteindre mardi les 40 °C dans la vallée de la Loire, voire les dépasser mercredi et surtout jeudi (on prévoit 41 °C à Paris jeudi 25, alors qu'au plus chaud de l'épisode de fin juin on n'avait atteint que 36,5 °C le samedi 29/06). Les valeurs maximales atteindront les 41/42 °C, même si une pointe très locale à 43 °C n'est pas complètement à exclure.

Ces températures devraient commencer à baisser significativement vendredi par l'ouest du pays.

Si vous passez vos vacances en France, il faut donc prendre des mesures pour vous protéger:

Les personnes fragiles – enfants, personnes âgées, femmes enceintes, travailleurs à l’extérieur – sont particulièrement vulnérables. Ainsi, les pouvoirs publics sont en alerte. La mairie de Paris va déclencher le niveau 3 sur 4 du plan canicule dès lundi 24 juin, indique RTL.

Au niveau national, le ministère des Solidarités et de la Santé indique qu’une plateforme téléphonique d’information du public « Canicule Info Service » sera également ouverte à partir de lundi matin.

Ce numéro vert, accessible au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, du lundi au samedi de 9h à 19h) permet d’obtenir des recommandations sur la conduite à tenir en cas de fortes chaleurs.

L’été dernier, la canicule avait provoqué environ 1 500 morts de plus qu’une année normale.

Il existe quelques attitudes à adopter pour mieux se protéger des effets de la chaleur, comme le rappellent les autorités sanitaires, notamment via le site de Santé Publique France.

Personnes âgées : ne pas les laisser isolées

Le ministère de la Santé invite toute personne ayant des personnes âgées dans son entourage à les inciter à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir le soutien de bénévoles.

Prenez de leurs nouvelles très régulièrement. Soyez solidaires des plus démunis, notamment des personnes sans domicile et incitez-les à accéder à des lieux réfrigérés.

Enfants : attention au soleil et à la noyade

Il faut absolument veiller à protéger en permanence les enfants et nourrissons de la chaleur. Ainsi, évitez les sorties aux heures les plus chaudes, faites-les boire régulièrement, couvrez-les de chapeau et lunettes de soleil et n’oubliez pas la crème solaire).

Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.

Les pouvoirs publics mettent aussi en garde contre les risques de noyades, alors que celles-ci sont en nette augmentation et notamment chez les moins de 13 ans. Gare au choc thermique en cas de forte différence de température entre l’eau et l’air.

Travailleurs : buvez beaucoup (mais pas d’alcool)

Il est conseillé aux travailleurs, en particulier dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, de boire beaucoup d’eau et plusieurs fois par jour. Mais il faut proscrire l’alcool !

Les autorités rappellent aussi aux aux employeurs « d’évaluer les risques et de prendre les décisions qui s’imposent, notamment l’aménagement des horaires afin de limiter l’exposition des salariés aux températures les plus fortes de la journée et le report des tâches pénibles ».

Rafraîchir son intérieur et rester au frais

Pour conserver un environnement frais à l’intérieur de votre logement, pensez à maintenir les volets et fenêtres fermés durant la journée, au plus fort de la chaleur, et de bien aérer le soir et la nuit quand le mercure redescend.

Vous pouvez aussi disposer un linge mouillé devant le ventilateur ou la fenêtre, il aidera à diffuser de la fraîcheur dans la pièce. Pensez à éteindre si possible vos appareils électriques et à débrancher ceux qui sont en veille : ils génèrent également de la chaleur.

Santé Publique France incite en outre à ne pas sortir aux heures les plus chaudes de la journée, à éviter l’exercice physique et de se mouiller le corps, ou au moins le visage, plusieurs fois par jour.

Pour suivre en temps réel l’évolution des prévisions météo, consultez la carte de vigilance de Météo France mise à jour aux moins deux fois quotidiennement.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire