Bertrand Dupont, ce Breton installé au Brésil, est le candidat de la droite en Amérique latine

Bertrand Dupont, ce Breton installé au Brésil, est le candidat de la droite en Amérique latine

On rencontre aujourd’hui Bertrand Dupont, qui est candidat pour Les Républicains, l’UDI et le Nouveau centre à la députation pour la 2ème circonscription des Français de l’étranger, l’Amérique du Sud, centrale et les Caraïbes.

Une candidature d’expérience et d’ancrage

Dans ce podcast, Bertrand Dupont va direct au but. Sa candidature, pour lui, c’est celle des expatriés du continent. 26 ans qu’il habite sur ce continent, plus de 10 pays visités, et un engagement au quotidien pour ses compatriotes dans le cadre de ses fonctions comme président de l’Union des Français de l’Etranger au Brésil, comme président de l’association des Bretons de Sao Paulo et comme Conseiller des Français du Brésil.

Le candidat Les Républicains met donc en avant son ancrage face aux Marcheurs. Comme il le rappelle, si la députée sortante (LREM/Renaissance) ne se représente pas, c’est parce qu’elle a déserté la circonscription, et ce dès le début du mandat. En effet, Paola Forteza s’est concentrée sur le XV arrondissement de Paris où elle s’est présentée pour devenir Maire d’arrondissement. Un échec que la Macronie lui fait payer en choisissant une nouvelle candidate, Eléonore Caroit. Si cette dernière détient la nationalité de Saint-Domingue (pays de la circonscription), elle est aussi et surtout installée depuis longtemps en Suisse. Elle est d’ailleurs Conseillère des Français de Suisse, élue sur une liste LREM en 2021.

Pour Bertrand Dupont, un député doit connaitre sa circonscription et les problématiques de ses compatriotes sur place, bien différentes que celles rencontrées en Europe. Il nous rappelle logiquement son engagement associatif et consulaire au quotidien.

Bertrand Dupont en campagne à Bogotta (Colombie) auprès de Français du pays

Un mandat pour résoudre les problèmes

Si Bertrand Dupont se présente pour Les Républicains, l’UDI et le Nouveau centre, pour lui, sa candidature est celle de tous les Français en Amérique du Sud. Il compte se mobiliser pour résoudre les différents problèmes qui vont bien au-delà des clivages politiques.

L’accès aux consulats et à l’éducation seront au coeur des mesures qu’il désire porter à l’assemblée. Pour le candidat, les Français de sa circonscription sont victimes des coupes budgétaires des gouvernements d’Emmanuel Macron. Pour Bertrand Dupont, son mandat sera celui de la fin de l’abandon des Français du continent. Pour cela, il compte multiplier les accords bilatéraux entre la France et les Etats de cette zone géographique.

Mais il n’oublie pas les combats parisiens. Appuyé par le Sénat, Bertrand Dupont compte mettre fin au prélèvement de la CSG sur les revenus fiscalisés en France.

Une circonscription gagnable

Lors de la présidentielle, Emmanuel Macron a fait quelques-uns de ses plus mauvais scores dans les consulats des pays d’Amérique du Sud. NUPES a fait le choix de parachuter le conseiller de Jean-Luc Mélenchon sur l’international au lieu de choisir leur responsable des Français de l’étranger, Florence Poznanski, bien implantée dans le pays. Bertrand Dupont en déduit, logiquement, qu’il existe un espace pour une candidature de terrain.

Ecoutez le podcast avec Bertrand Dupont

Retrouvez nos podcasts sur vos plateformes préférées

Podcast liste

Auteur

Laisser un commentaire