"Aline" : Un vrai-faux biopic de Céline Dion

"Aline" : Un vrai-faux biopic de Céline Dion

La comédienne et réalisatrice Valérie Lemercier, retrace avec humour et tendresse la carrière exceptionnelle et atypique de la chanteuse, dans un film à la dimension internationale, comme la star.

Retracer la carrière de Céline Dion semble un sujet tout trouvé pour Valérie Lemercier, devant et derrière la caméra. Sous la forme d’un faux-biopic, puisque tous les noms et lieux ont été changés, Aline, qui sort mercredi 10 novembre, est une réussite sur tous les plans et révèle une réalisatrice ambitieuse.

Céline VS Aline

Au Québec, Aline est la 14e enfant de Sylvette et Anglomard Dieu, dont toute la famille baigne dans la musique. La petite dernière a une voix exceptionnelle qu’ils font entendre au producteur de musique Guy-Claude. Il va la transformer à 13 ans en chanteuse à succès, puis en star internationale, jusqu’au jour où Aline tombe amoureuse de son mentor.

Valérie Lemercier porte haut son sujet dans Aline, son quatrième long métrage. Elle passe de comédies intimistes à un sujet international, Céline Dion, dans une mise en scène flamboyante, comme son héroïne. La comédienne interprète Aline, de ses 8 ans à aujourd’hui. Sa voix de chanteuse est celle de Victoria Sio, mais elle se donne à plein régime sur scène et dans ses multiples transformations. 

Valérie Lemercier et Sylvain Marcel dans le film Aline

La Petite Maison dans la prairie

Valérie Lemercier charme dans la progression du récit, la reconstitution des années 1960-2000, ses interprètes irrésistibles. Histoire d’une star, Aline a tout d’un film intimiste, sa carrière étant gérée en famille, en vase clos. L’histoire d’amour participe quant à elle d’un beau mélodrame, vrai, le genre étant prédestiné à l’héroïne. L’humour et la tendresse habitent le film, la sincérité, l’enthousiasme aussi, qualités que partagent la star et la réalisatrice.

Aline tranche avec les autres biopics musicaux où la trilogie drogue, sexe et dépression domine. Ici, c’est un peu La Petite Maison dans la prairie au pays du show-business. Aline est un poisson dans l’eau dans son rôle de star auquel elle semble avoir été destinée très jeune. Une carrière naturelle favorisée par un environnement bienveillant. L’ampleur de la mise en scène sert un récit plein de rebondissements, à l’humour constant sauf quand l’émotion déborde jusqu’aux larmes, comme Céline.

La bonne nouvelle pour les expatriés

L’Espagne, l’Italie, le Portugal, l’Australie, le Japon, la Pologne et la Bulgarie font partie des nombreux pays qui ont déjà acquis les droits de distribution de ce nouveau film de l’actrice et réalisatrice française Valérie Lemercier. Les expatriés peuvent espérer le voir en VO dans plus de 50 pays dont les USA et bien évidemment le Canada.

Alors faites-vous une toile en français où que vous soyez.  Pour les fans, à partir de la semaine prochaine, il sera possible de gagner deux places pour le concert parisien en 2022 en s’abonnant à la version premium de notre site Lesfrancais.press

Laisser un commentaire