2 Françaises arrêtées en Israel pour escroquerie sur les masques en France

Agées de 37 et 70 ans et appartenant à une même famille, elles ont été interpellées mardi à Netanya !

Deux Françaises, suspectées d’escroquerie à la vente de masques de protection FFP2 à des sociétés en France, ont été arrêtées cette semaine en Israël, a annoncé vendredi le procureur de la République de Rennes.

Elles sont « suspectées d’être à l’origine d’une escroquerie à la vente de masques FFP2 et de gel hydroalcoolique sur le territoire français », indique le procureur Philippe Astruc dans un communiqué.

Lors de leur arrestation, elles étaient « en possession du téléphone servant à démarcher en France (des) entreprises ciblées pour leur possible besoin en masques, en cette période de pandémie au Covid-19 », précise le procureur.

Une information judiciaire a été ouverte mercredi « des chefs d’escroqueries et tentatives d’escroquerie en bande organisée ; blanchiment et association de malfaiteurs », a indiqué le procureur rennais.

« Les auditions des personnes mises en cause par les services israéliens sont actuellement en cours », ajoute le procureur.

Une société pharmaceutique, Kolmi Hopen, avait remarqué le 7 avril que de « multiples dirigeants de sociétés françaises et étrangères lui adressaient des demandes de devis à la suite d’un démarchage commercial qu’elle n’avait jamais effectué ».

« Des individus adressaient en réalité des propositions de vente de masques (de type FFP2) » et utilisaient « une adresse mail légèrement contrefaite », selon le procureur.

Laisser un commentaire